Martine autour du monde ...

                                                       pondicherry-002.jpg

 

Tandis que Pierre ( le pauvre ! ) est resté à Paris, que Charles est à Berlin, que David est à Séoul,  je viens de retrouver Gilles ( alias Gilnesh ) en Inde , à Pondicherry .

Encore une famille victime de la mondialisation !!

 

Bref, on était très contents de se retrouver .... dans une ville bien française ! l'un des cinq comptoirs de la Compagnie Française des Indes Orientales ( avec Chandernagor, Karikal, Mahé, et Yanaon ).

 

Pondicherry, anciennement : PUDU CHERI ( « le nouveau hameau » en tamoul ) rebaptisé récemment Puducherry, 700 000 habitants. Une ville située en bordure du golfe du Bengale ( enfin depuis le temps que je l'attendais celui là! ), séparée en deux par un canal (à sec forcément !) : le long de la mer, « la ville blanche », ancienne ville coloniale sous l'influence du Gouverneur DUPLEIX de 1742 à 1754, où l'on peut voir les belles demeures du 18ème dans des rues portant encore (plus pour longtemps) des noms bien de chez nous (Saint Gilles entre autres -  je ne savais pas que Gilnesh était un Saint... mais puisque c'est écrit !) et de l'autre côté du canal, « la ville noire », celle des "locaux", qui ressemble à n'importe quelle autre ville indienne, sauf qu'elle a des rues à angle droit ( le génie français ?).
A Pondicherry, ville très cosmopolite et  brassée de religions diverses, les sentiments sont contradictoires : richesse et pauvreté se côtoient, de même que les senteurs de jasmin et d'encens se mêlent aux odeurs nauséabondent des égouts et des poubelles ...
 
pondicherry-050.jpgpondicherry-007.jpg

Deux autres figures emblématiques de Pondicherry, Sri Aurobindo et sa compagne Mirra Alfassa appelée « la Mère », deux personnages très portés sur la spiritualité, qui ont respectivement fondé l'Ashram d'Aurobindo, et Auroville, paradis utopiste très soixante-huitard dont le centre spirituel est le Matri Mandir ...Pas très convaincant à mon avis.

A ce sujet, Madame Guitry, qui nous a accueillis dans une magnifique maison coloniale qu'elle a rénovée, nous a expliqué que beaucoup d'indiens, lassés par la multitude des dieux ( ils ne savent plus très bien à quel Saint se vouer ...) se tournaient maintenant de plus en plus vers des lieux de méditation et de silence à tendance monothéiste, comme l' Ashram Aurobindo auquel nous sommes allés ( mais pas de photos!) , un lieu paisible en plein centre ville, où de nombreux fidèles viennent méditer.
 



pondicherry-035.jpgpondicherry-022.jpg

Le Matri Mandir...                                      Dans les rizières...

Nous sommes aussi allés voir les pêcheurs au filet sur la plage, les temples dédiés au gentil Ganesh et à la terrible Kali ( déesse de la mort souvent représentée un crâne à la main ) et évidemment Gilles étant là, je n'ai pas coupé à la tournée des églises ( heureusement, il y en a moins qu'à Rome!)
                                                                                                                                               
Le Golfe du Bengale avec une eau à 28 ° ( on a trouvé sur les rochers un foetus enveloppé dans du papier journal ... ),
Une hutte de pêcheurs sur la plage,

et la déesse Kali, la méchante,
qui tient dans l'une de ses mains la tête d'une de ses victimes : 


pondicherry-014.jpgpondicherry-010.jpg


pondicherry-053.jpgpondicherry-026.jpg

Il était temps que j'arrive : Martine, plus Ganesh que Kali (ouf!!!), aime trop les éléphants. Le retour au milieu des tulipes : tout un programme....

(article écrit "à quatre mains" le 10 avril) .

Published by Martine Bachelier - - Inde

commentaires

corinne 06/08/2009 18:20

Bonjour Martine,
Merci pour ce petit clin d'oeil. Je sais que tu ne gardes pas un très grand souvenir de la Polynésie et quel dommage !!! mais tu sais que tu peux revenir quand tu veux, seule ou accompagé...je suis là jusqu'en 10/10 et peut être plus si j'arrive à rester ou à trouver autre chose.
Avec Lilian et Christiane notre seul regret est de ne pas t'avoir abordé plus tôt à l'île de Paques, mais bon, c'est comme ça. Lilian est rentré définitivement samedi et Christiane part en Octobre. Sinon, ici tout va bien, je suis toujours à 100 à l'heure pour en profiter un maximum. Le Japon est à l'ordre du jour pour novembre, je t'en reparlerai.Bisous et à bientôt de te lire. Bravo pour ton voyage en solo Martine et bonne continuation dans ta passion, la peinture.

Audrey 14/04/2009 09:57

Super de se rejoindre pour la dernière ligne droite ! Vous restez ensemble jusqu'au bout ou Gilles doit rentrer plus tôt ?

charly 13/04/2009 11:56

je re-regarde les photos... vous êtes vraiment radieux tous les deux !!! J-6 avant de te revoir mam, yeehaw !!! Je vous fais confiance pour en profiter jusqu'à la dernière seconde hein ?! Gros bisous à tous les deux...

Martine 11/04/2009 12:32

Bon, alors, je ne sais pas de quel anniversaire il est question, mais, bon anniversaire !!!! ça fait plaisir de voir ensemble, ça fait terminer les choses en beauté ! bravo encore pour la manière dont tu as mené ce voyage toute seule, Martine ! profitez bien de la dernière semaine. Je vous embrasse et à très bientôt.

Charly et nina 11/04/2009 11:18

Youhou, daddy est arrivé !!! ca fait super plaisir de te voir sur ce blog, surtout avec ce grand sourire !! Tu tiens le coup après ce 3ème jour de sevrage camembert ? ca doit être dur mais je suis sûr que mam sait t'apprendre à apprécier les épices indiennes ! Nous on s'est empiffré de saucisses berlinoises c'était terrible :) Et aujourd'hui c'est le 11 avril 2009, soit 30 ans pile poil après le 11 avril 1979, mais moi je d'is ça je dis rien ;-) Gros bisous et bonne journée bien sûr !
C&M

Hébergé par Overblog