Martine autour du monde ...

 Ma Conclusion sur Singapour :

     

  et sa devise : "En avant Singapour!"  

 

           “Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page.” (Saint Agustin)

   
Singapour, ville "hors normes", est l’illustration parfaite de la vitesse à laquelle le monde évolue !  

   
Cité-Etat de l'Asie du Sud Est, située entre la Malaisie au nord et l'Indonésie au sud, la République de Singapour est une république parlementaire, qui compte plus de 5,5 millions d'habitants pour une superficie de 700 km2, ce qui en fait le pays à la plus forte densité mondiale. Fort d'un PIB par habitant très élevé, et du plus grand nombre de millionnaires au km2, Singapour dispose d'une économie prospère, moderne et ouverte. Elle repose en grande partie sur les services bancaires et financiers, mais aussi sur le commerce extérieur, le fret, le raffinage d'hydrocarbures, la construction et le tourisme. Son industrie se base sur l'électronique et la pétrochimie.  

   
Même si cette ville attire plus les businessmen que les voyageurs, qui n'y font souvent qu'une escale, un séjour à Singapour est une véritable expérience, un étonnement de tous les instants ...  

 

Pour son histoire d'abord : de modeste comptoir de commerce il n'y a pas si longtemps, elle est devenue, depuis son indépendance en 1965, l'une des métropoles les plus riches et sans doute la plus futuriste du monde. Cette histoire on peut la retrouver dans les nombreux et très intéressants musées qui témoignent de l'ascension fulgurante au cours du siècle passé.  Ainsi, et c'est un sentiment constant que j'ai eu ici, Singapour  n'a pas oublié son histoire qui retrace une conjugaison unique d'influences asiatiques et occidentales... Le voyageur devient explorateur des civilisations !  

 

Pour sa mixité ethnique et culturelle ensuite, encore bien présente aujourd'hui : autour du fleuve la ville égrène bâtiments au raffinement colonial, temples rouges malais hindouistes ou bouddhistes à l'architecture originale tout à fait respectée, avec ses toits cintrés et ses gopura multicolores, ses dômes orientaux dorés, ses églises de toutes tendances aussi, ses quais bordés de maisonnettes anciennes au toits de tuiles rouges, ses différents quartiers (chinois, indien, malais...) où chaque groupe ethnique est encouragé à maintenir ses traditions tout en respectant son voisin  ... y compris les quelques 1,3 millions de "non-résidents" ce qui confirme l'attrait qu'exerce aujourd'hui cette ville  séculaire devenue une "ville qui bouge" !  

 

Pour sa modernité et son dynamisme surtout car lorsqu'on évoque le nom de la Cité-Etat, c'est l'aspect futuriste, 'high-tech", frénétique, consumériste, qui vient tout de suite à l'esprit ... aspect omniprésent et incontournable de Singapour, ville de contrastes...qui pour loger tous ses habitants doit s'étendre sur la mer ou dans les airs, ce qu'elle fait sans complexe!  

 

Les immenses globes et  tours de verre qui donnent le vertige, qui se reflètent les unes sur les autres ou dans l'eau, une architecture toute en courbes, au sommet du futurisme, d'immenses "arbres d' acier" recouverts de végétation, la qualité de l'habitat (même si j'ai vu quelques immeubles "ouvriers" en triste état), la modernité à tous les niveaux, des taxis en file indienne et à tout petit prix, qui vous déposent dans votre garage devant la porte de votre ascenseur, dont la porte s'ouvre ... directement dans votre appartement! Des galeries souterraines pour passer d'un lieu à un autre , des restaurants et des piscines au ras des cieux, des voitures de luxe partout, une circulation très dense, des cartes "pass" pour tout, (avec un seul "pass" on peut faire tout un tas de choses différentes !), de très nombreux "shopping malls"  4 étoiles, version 21ème siècle, si grands que l'on s'y perd, envahis par la foule qui s'y presse en permanence : Le consumérisme est bien là ... peut-être la revanche  d'un passé de privation et de sacrifice …

       

 La ville jouit aussi aujourd'hui d'une forte dynamique autour de plusieurs pôles :

- L'Art avec la création d'une Biennale, d'un "Salon du design", de multiples "Art fairs" et de galeries qui se multiplient (comme les Gillman Barracks) ...

- Le Tourisme, avec sans cesse de nouvelles attractions : casinos, parcs en tout genre, comme les fameux "Gardens by the bay", l'Universal Studio, l'aquarium géant ...

- L'éducation avec de nombreux campus internationaux (INSEAD, ESSEC...)

- L'entreprenariat puisqu'il est très favcile et peu coûteux d'y créer son entreprise en deux temps trois mouvements ! ....

Singapour se situe en tête dans beaucoup de domaines : bientôt 1er aéroport mondial (en terme de nombre de passagers), 2ème port du monde après Shanghai, 3ème raffineur d'hydrocarbures, 4ème place financière après Londres, New York et Hong Kong ... et près de 15 millions de touristes en 2013!

 

    Pour  ses espaces verts enfin car ce qui est assez incroyable, c'est qu'au milieu de toute cette modernité, l'on peut s'abandonner à une rêverie naturaliste si l'on en a envie, tant les arbres le long des rues, les jardins, les parcs qui exhibent toutes les beautés des tropiques du monde entier, sont nombreux ... l'on peut s'y promener en toute tranquillité des journées entières, y randonner comme dans la jungle... Singapour n'a pas abandonné le monde végétal !

Le tout dans une propreté irréprochable : pas un papier ni un mégot de cigarette par terre... Une ville  aseptisée, quelle différence avec Paris !  

 

La nourriture, bien qu'importée, est excellente, on trouve absolument tout dans les super marchés (même du camembert "Président" !) et il est très agréable de déjeuner dans les "food courts" encore appelés "hawkers" (sorte de marchés et petits restos couverts) dont les stands révèlent la variété culinaire et ethnique de l'île. On note depuis quelques temps, l'arrivée de nombreux restaurants innovants menés par de jeunes chefs formés auprès des plus grandes toques françaises...

  (Mes bons petits Resto :

 

 1- Quartier chinatown :

 

- Lau Pa Sat Festival Market - 18 Raffles Quay : le plus élégants des foods centers de la ville

 

- Chinatown Food Street  - Smith Street (gargotes qui envahissent la rue le soir)

 

-  André -  - 41 Bukit Paso Road (Jeune chef André Chiang, formé en France par Joël Robuchon... cher!)

 

2 - Quartier Heritage District / the Quays :

 

- Jumbo Sea Food - 30 Merchant Road -01/02 Riverside Point (on y mange des crabes et du homard)

 

-True Blue Cuisine 47/49 Armenian Street (à côté du musée Peranakane)

 

-Makansutra Gluttons Bay - 8 Raffles Av. 1/15 Esplanade Mall (marché de nuit en front de mer))
 

 

Singapour n'est pas une ville qui veut en "jeter plein la vue", mais une ville qui a tout simplement réussi à se sortir très vite de la misère ... pour un si petit pays parti de rien au début du siècle, ce n'est pas si mal !!

 

Bien sûr, il y a comme partout, des côtés plus sombres : le bruit, le consumérisme à outrance, le coût très élevé de la vie, le statut des "maids" et des ouvriers immigrés ... C'est un autre sujet ...  

 

 

 

                                 FSCN2020.JPG

 

  Il n'empêche que Singapour, la ville de tous les possibles, n'arrête pas de bouger !  

Une page du livre du monde qu'il faut avoir lue une fois dans sa vie !

                          -------------------------------------   

 

 

 

 

                                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                        

                                                                
                                               

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Martine Bachelier - - Singapour

Hébergé par Overblog