Martine autour du monde ...

11 - 15 :  Mahabalipuram

 

Mahabalipuram-005.jpg


Martine étant dans les choux ( ou plutôt dans une soupe de piments ) pour cause d'ennuis gastriques ... C'est moi qui prends la plume !


Mahabalipuram-002.jpgMahabalipuram 004

Nous sommes donc dans un  hôtel à l'écart du petit village de 12 000 habitants, sur une magnifique plage du golfe du Bengale, appelé encore Mamallapuram ( ce qui signifie «  le village du grand sacrifice » ).

Ce site  eut son heure de gloire au 7ème siècle avec un roi Pallava surnommé Mamalla qui fit construire  une kyrielle de monuments dont certains restent inachevés. Ceux-ci ont résisté  au tsunami de décembre 2004, quand la mer a pénétré sur  30 km à l'intérieur des terres. Les barques colorées de la plage sont neuves : elles ont été offertes aux indiens par les allemands, après que le tsunami  les a  toutes détruites :  nous sommes en effet ici au coeur de la zone désastrée.

 

Nous avons donc visité « le Shore Temple » dédié à Vishnou, qui fait face à la mer,  les cinq merveilleux temples  monolithes ( Five Rahtas ), taillés dans du granit jaune  en forme de chariot, chaque dieu ayant son nandi (sa monture) à proximité, la célèbre « descente du Gange » :  un bas relief de 27 m de long et 9 m de haut, sculpté directement dans un bloc de granit, et enfin une surprenante boule de granit qui tient en équilibre par la grâce des divinités hindoues.

Mahabalipuram-018.jpgMahabalipuram-025.jpg

Le Shore Temple...                                             
                                                                                 et les Five Rathas.
 Mahabalipuram-028.jpgMahabalipuram 035


Ca trompe énormement  et La descente du Gange 

Mahabalipuram-033.jpg    Gilles a la recherche de chemins aleatoires... 











Mamallapuram, ce sont aussi, perpétuant la tradition, de très  nombreux sculpteurs  sur pierre dont les œuvres sont  exportées  dans le monde entier.


 




Savez-vous comment on appelle les français en Inde ?  Les "routards sous le  bras" !! Véridique ...





 Tous les jours, les pêcheurs partent sur leurs petites embarcations  colorées malgré les rouleaux.

 La mer très  est très dangereuse ici à cause des lames de fond, ce qui  nous empêche de nous baigner plus loin que la taille  (mais avec un longi quand même!).

Enfin, le long de la plage, en marchant au hasard, nous avons traversé, pour revenir sur nos pas vers l'hôtel, un très grand "bidonville" dont la précarité et l'insalubrité hallucinantes nous a fait frémir ... sans doute le pire de tout ce que j'avais vu jusqu'à présent. Un village sans doute dévasté par le tusnami de 2004 et non encore reconstruit ... qui restera longtemps gravé dans nos mémoires. Nous en sommes sortis en pressant le pas vers le confort , pas très fiers ...!


Mahabalipuram-003.jpgMahabalipuram-038.jpg


 

 

Published by Martine Bachelier - - Inde

commentaires

myriam 16/04/2009 23:18

hello les jeunes, rentrez vite, on ne sait plus quoi dire de tous ces paysages! Bientôt de nouveaux tableaux et le plaisir de vous revoir en vrai. bisous.

huguette lambert 16/04/2009 13:28

Bonjour aux veinards
Profitez bien de ces derniers moments avec ces jolis paysages qui font réver, car içi pluie et gréle
Bonne fin de voyages a tous les deux
Huguette

joel 15/04/2009 22:28

J'ai toujours pensé que l'aventure exacerbait les émotions , les photos juxtaposées et heureuses de nos amis me le confirme
bisous à vous 2 et à bientôt

Margareth 14/04/2009 17:32

De très belles photos qui font rêver les sédentaires !

Hébergé par Overblog