Martine autour du monde ...

Articles avec #malaisie

                       

    Entre deux séjours à Singapour, me voici partie 15 jours à la découverte de Bornéo, en Malaisie ... au bout du monde ... tout près de Singapour... mais si différent semble-t-il ... un autre monde ... !   

 

    Un rapide survol de la Malaisie  :      


                     Arms of Malaysia svg

   Le drapeau malaisien ressemble beaucoup au drapeau Américain !        

les 14 bandes rouges symbolisent le statut égal entre les 13 Etats fédérés et le gouvernement fédéral. L'étoile jaune à 14 branches représente l'unité tandis que le croissant est le symbole traditionnel de l'islam.  

La devise figurant sur les armoiries : "l'unité fait la force",  

L'Etat du Sarawak est représenté en bas à droite à côté de la fleur nationale : l'hibiscus ( le bunga raya).

  Situation géographique   :

     
Photo prise sur mon guide "Petit Futé" :

P1020833

 

La Malaisie, en malais Malaysia, est un pays d’Asie du Sud-Est, comprenant la moitié sud de la péninsule de Malacca et le tiers nord-ouest de l’île de Bornéo (ou Malaisie orientale). Sa capitale est Kuala Lumpur. La Malaisie est membre du Commonwealth et de l'Asean.        

 La partie continentale du pays est limitée au nord par la Thaïlande, au sud par Singapour, à l’ouest par le détroit de Malacca et à l’est par la mer de Chine méridionale. La partie insulaire, Bornéo, est bordée au nord et à l’ouest par la mer de Chine méridionale, à l’est par la mer de Sulu et la mer de Célèbes, et au sud par l’Indonésie (province de Kalimantan). Le sultanat indépendant de Brunei forme une enclave côtière au nord du Sarawak. 

 

 Histoire :  

 

L'histoire de la Malaisie est proche à ses débuts de celle de Singapour : voir    

32 - Singapour    

 
C'est en 10 000 av. JC qu'arrivent les premiers arborigènes ... Après que de nombreux princes et rois se soient disputé la région, c'est au 16ème siècle que la vraie histoire contemporaine commence avec l'arrivée des Portugais, puis des Hollandais qui se font sans cesse la guerre, eux-mêmes boutés de la région au 18ème par les Anglais, qui qui forment en 1826 les "Straits Settelments" de Penang, Malacca et Singapour, transformés en "Protectorat" puis en "Fédération des Etats malais" à la fin du 19ème siècle.

 

Ce sont les anglais qui organisèrent un déferlement de coolies chinois et indiens pour servir de main d'oeuvre dans l'exploitation des richesses du pays : étain, caoutchouc, culture de l'hévéa.

 

Après la seconde guerre mondiale, les Britanniques sont englués dans le bourbier malaisien, comme les Français en Indochine, et la crainte d'une insurrection communiste va conduire à l'Indépenddance proclamée le 31 aôut 1957.

  Après de violents conflits communautaires, économiques et politiques  entre Malais et Sino-Singapouriens,  et les incompréhensions entre Kuala Lumpur et Singapour deviennent insurmontables et c'est la rupture : Singapour qui se sent spoliée et mise à l'écart, quitte la fédération de Malaisie le 7 aôut 1965.  

En Malaisie la crise intercommunautaire continue, véritable révolte contre les inégalités. L'état d'urgence est déclaré.  Le spectre de la guérilla va mener à une NEP (nouvelle politique économique) et aussi à des mesures de "discrimination positive" en faveur des Bumiputras.

Bref, l'histoire de la Malaisie de 1950 à 1981 est surtout marquée par ces conflits intercommunautaires.

En 1981 le docteur Mahathir est élu Premier Ministre - jusqu'en 2003-  et instaure une démocratie musclée accompagnée d'une industrialisation accélerée.

Le pays se stabilise et se développe rapidemment.

b96c.jpg


Régime politique :

   

La Malaisie est une fédération de 13 Etats (dont les 9 anciens "sultanats" - les 4 anciens "Etats" de Malacca, Penang, Sabah et Sarawak - et le "Territoire fédéral" de Kuala Lumpur ). Tous les Etats (sauf 2) ont a leur tête un Sultan constitutionnel, ou un Raja (le raja ayant un rang inférieur à celui du sultan), issus des riches familles les plus anciennes de l'histoire de la Malaisie.   

Le régime politique de Malaisie est une monarchie constitutionnelle régie par un système démocratique parlementaire fédéral. Le Roi (rôle purement symbolique aujourd'hui), est élu tous les 5 ans par ses pairs, les souverains héréditiares des 9 anciens Sultanats. Avec ses rois règnant à tour de rôle, la Malaisie est un système monarchique unique au monde et particulèrement complexe.  

Abdul Halim Mu'adzam Shah, sultan de Kedah de la Malaisie, a prêté serment mardi 13 décembre 2011 en tant que 14e chef suprême de l'Etat, devenant ainsi la seule personne à devenir roi de la Malaisie pour une seconde fois depuis l'indépendance du pays. Agé de 84 ans, il avait déjà été aux commandes de la Fédération de 1970 à 1975.

Roi actuel de Malaisie 

   La réalité du pouvoir politique est concentrée entre les mains du chef de la majorité parlementaire, le Premier ministre Mohammad Najib bin Tun Abdul Razak , dit Najib Razak. Nommé 1er ministre par le Roi Mizan Zainal Abidin, le 3 avril 2009. Il est le fils d'un ancien Premier Ministre, et a lui même déjà occupé des fonctions régaliennes dont celle de vice-Premier Ministre.  

      
Le Premier ministre, comme les Ministres, est nommé par le Roi et est responsable devant le Parlement. De plus, chacun des Etats, outre son chef, a ses propres institutions (constitution, parlement élu traitant des affaires locales).      

Le principe de séparation des pouvoirs est inscrit dans la Constitution. Le Parlement fédéral est doté de 2 asssemblées élues pour 5 ans, les  193 députés élus au suffrage universel, et 65 sénateurs dont 40 sont nommés directement par le roi.

Le parti au pouvoir depuis l'indépendance est l'UMNO ("organisation nationale unifiée des Malais" crée par le Dr Mahathir) qui dirige le pays avec une douzaine d'autres partis, dont le parti chinois et le parti indien. l'opposition est essentiellement représentée par le PAS, parti islamique. 

 

Géographie et climat:

 

La Malaisie, dont la superficie est de 329 358 km2 (France 552 000) s'étend sur 900km du nord au sud et 300km de l'est à l'ouest. Le centre est montagneux et couvert de forêts primaires tropicales vieilles de 130 millions d'années ... les plus anciennes du monde!  

La péninsule de Malaisie continentale est la plus développée et la plus peuplée, même s'il y a une grande disparité entre la côte ouest ("l'Endroit") et la côte est ("l'envers") plus pauvre.  

 

L'île de Bornéo (15% de la population totale pour 60% de la superficie totale de la Malaisie ) est encore très sauvage.  

 

Actuellement le problème de la déforestation est important. C'est aussi dans le Sarawak (un des 2 Etats de Bornéo), que culmine le mont Kinabalu, le plus élevé (4095m). la majorité de la population y vit en amont des rivières dans des "Kampungs" composés de "longhouses" traditionnelles. Le territoire du Sarawak est majoritairment agricole même si la vie urbaine s'y est développée ces dernières années.

 

Le climat est tropical , il y fait chaud et pluvieux toute l'année.

 

Population :
 

Près de 30 millions d'habitants en 2013 (la France vient de passer les 66 millions) - Densité : 90 hab au km2 - Population urbaine : 73% - Espérence de vie : 74 ans - Age médian : 27 ans -          

Les habitants de la Malaisie sont les malaisiens qu'il ne faut pas confondre avec les malais, lesquels n'en constituent qu'une partie. En effet, le pays est principalement peuplé de trois groupes ethniques : les Malais d'origine (50%), les Chinois (24%)  les Indiens (7%) et les Aborigènes (11%).    

 

Ces derniers sont appellés globalement Orang Asli dans la péninsule, et Dayaks à Bornéo. Comme les Malais d'origine, ils sont appellés Bumiputras (fils du sol), par opposition aux autres ethnies plus récentes. le concept de Bumiputras confère un satut spécial plus protecteur aux Malais, aux aborigènes et aux tribus de Bornéo.

Si la question de la population reste délicate, il semble qu'une identité malasienne fasse son chemin.

 

Religions et culture :
 

L'Islam est religion d'Etat et 99,5% des Malais sont musulmans (Sunnites dans leur immense majorité), ce qui représente 60% de l'ensemble de la population totale. Bien que les Sultans aient perdu tout pouvoir légal, ils demeurent les chefs de l'Islam, les protecteurs de malais, et sont encore très respectés.    

Bouddhisme : 19% -

Chrétiens : 9%- 

Hindous : 6%.

 

Le reste rasssemble les croyances populaires chinoises mais aussi encore l'animisme chez les indigènes notamment à Bornéo.

 

 La population des kampungs (villages traditionnels) reste attachée à ses coutumes et traditions et notamment sur " l'adat ", , c'est à dire sur le principe de restponsabilité collective de la famille et de la communauté, valeurs fondatrices du monde malais.  

 

  les conflits communautaires semblent persister dans cette société multiculturelle, malgré l'instauration d'un système de "discrimination positive" privilégiant les malais,  instauré par le Dr Mahathir suite aux émeutes raciales de 1969.

 

Econnomie :    

 

Le Ringgit malaisien s'écrit RM - 1 euro = 4,19 RM (décembre 2013)

 PIB par habitant : 17 200 dollars en parité pouvoir d'achat (2012)
Taux de croissance : 5,1 ?    

 Principal pays importateur et exportateur : la Chine    

Les principales ressources sont : le bois de santal, la culture de l'hévéa qui donne le caoutchouc , le palmier à huile qui donne l'huile de palme , l'étain, , le gaz naturel et le pétrole surtout (au nord ouest de l'état du Sabah).

Aujourd'hui les nouvelles technologies, l'industrie pharmaceutique, le tourisme (24 M de visiteurs étrangers en 2010, derrière la Chine, mais devant la Thaïlande!) sont les secteurs mis en avant pour atteindre le statut de "Pays développé en 2020", selon la vison du Dr Mahathir.

    
« la Malaisie est le deuxième partenaire économique de la France au sein de l’Asean avec des échanges qui atteignent déjà plus de 5 milliards et demi d’euros. ». La France devrait notamment mettre en place des TGV en Malaisie !. En effet les Premiers Ministres  des deux pays se ont rencontrés à Kuala Lumpur, lors d'un voyage officiel en juillet 2013, sur la thème de la coopération industrielle et commerciale .

 

 Pour finir un reportage très intéressant sur les deux visages de la Malaisie  (Arte novembre 2013) :
http://www.youtube.com/watch?v=aS800UK7B3c


Quant à moi, on ne m'a pas déroulé le tapis rouge ... snif snif..., mais je suis quand même bien arrivée, après une heure et quart de vol tranquille, à l'aéroport de Kuching, la capitale de l'Etat du Sarawak : Koukou Kuching !


    Kuching--3-.JPG
   



 

 

Voir les commentaires

Published by Martine Bachelier - - Malaisie

Hébergé par Overblog