Martine autour du monde ...

26-1 : Istanbul

 

Pour une fois, ce sera un voyage en duo avec  ... Gilles ! 

 

Istanbul-2----40--palais-Topkapi-vue-Bosphore.JPG

 

Il était une fois Byzance …la fondation de la ville se perd dans les légendes …

Le nom vient de Byzas, un marin qui s'y installa au 7ème s. av. JC

Puis en 324, l'empereur romain Constantin s'empare de Byzance et en fait sa nouvelle Rome et sa nouvelle Jerusalem . Constantinopolis est construite sur 7 collines et entourée de remparts. Elle se couvre d'églises. Constantin conçoit aussi le projet de la basilique Sainte Sophie.

Quand Rome tombe en 476, il reste l'Empire romain d'Orient ou "l'empire byzantin" et sa capitale : Constantinople.

En 1453, les Ottomans (Mehmet II le conquérant âgé de seulement 21 ans), qui dominent déjà toute la région, donnent l'assaut avec ses janissaires qui se livrent à un hallucinant carnage. Sainte Sophie est coiffée d'un croissant et d'une étoile le soir même de leur victoire. Sous Soliman le Magnifique, Constantinople qui s'orne de nombreux monuments, est avec ses 700 000 habitants est la première ville du monde, avec 50% de musulmans, 40% de chrétiens et 10% de juifs . Sainte Sophie est transformée en mosquée et de nombreux édifices musulmans sont alors érigés, parmi lesquels la Mosquée bleue et le palais des Sultans : Topkapi. Sur 38 sultans qui se sucèdent, 26 vivront entre ses murs

C'est dans les années 1930 qu'elle prend le nom d'Istanbul. (nom d'origine grec et populaire signifiant "à la ville").

Aujourd'hui, avec 13 millions, elle n'est plus la capitale : depuis 1923 c'est Ankara plus petite, mais elle reste une des plus belles villes du monde, la seule à cheval sur 2 continents …et désignée en 2010, capitale européenne de la culture.

C'est une ville en pleine mutation, qui explose à tous les niveaux, foule, circulation, embouteillages, tramway, métro, bus, dolmus (taxi collectifs) , bateaux et ferries , il est difficile de circuler à Istanbul et la mer de Marmara est polluée … mais les trésors cachés ou non, sont toujours là …

On distingue traditionnellement :

- le vieil Istanbul (le vieux Stanbul)

- l'Istanbul moderne

- le Bosphore et la mer de Marmara, avec sa rive occidentale et sa rive asiatique.

                                                       ----------------------------------------------------

Ça y est nous y sommes dans le vieux Stanbul ! : rue Piyerloti (ça ne s'invente pas ! en bas à droite), dans le quartier Eminönü, plus précisément "Sultamahet", tout près de la Moquée Bleue, face au Bosphore :

 

mer de marmara

 

 

istanbul1_cevreyolu_mah.jpg

 

rue-piyerloti.JPG

Voici  notre rue Pyerloti et notre hôtel (Aziyade, que je recommande), tout près de la mosquée bleue : 

Istanbul-2----71--notre-rue-Pyer-Loti.JPG                           Istanbul-2----69--notre-hotel-Azyiade.JPG

 

 Il fait très chaud (34°) avc un taux d'humidité de 70%! Dur dur, on se croirait à Hong Kong en plein mois d'août ... On boit, on s'asperge d'eau (tous les moyens sont bons, même les ablutions:), on se désaltère souvent pour tenir le coup et on mange de la pastèque! Enfin moi, car Gilles lui, préfère boire un thé noir brûlant, le thé que les Stanbouliotes boivent à longueur de journée. Chacun sa méthode  pour se rafraîchir!!

Surtout qu'Istanbul, est en peine saion touristique, la foule est partout, qui vient de tous les coins du monde, c'est impressionnant  ...Nous avons déjà fait connaissance avec des canadiens, des brésiliens... La circulation est très dense (taxis jaunes), le Bosphore envahi par les bateaux en tous genres, et les rabatteurs de restos s'en donnent à coeur joie avec beaucoup d'humour !

Il et vrai que le tourisme est la 3ème source de revenu du pays, après l'industrie automobile, et le textile.   

 

Istanbul-2----60--sortie-de-Topkapi-rafraichisseme-copie-1.JPGIstanbul-2----64--la-Mosquee-bleue-ablutions-de-Martine.JPG       Istanbul-2----62--pasteque.JPG

 Istanbul (15) thé turc en attendant le bateau

 

  A midi, nous déjeunons d'un délicieux kebap au poulet (du pain aplati en crêpe, fourré de viande cuite à la broche, de tomate, d'oignons, de salade), et admirons les tapis kelim qui s'étalent sur les trottoirs :

 Istanbul 2 - (66) marchands de tapis dans la rueIstanbul 2 - (21) au kebab

   

Malgré cette cohue ininterrompue touristique et cosmopolite, Istanbul est fascinante par son contraste entre modernité et traditions, où richesse et pauvreté, religions et bonnes odeurs d'épices, burka et mini-jupes (des touristes!)  se côtoient. Toutes les femmes turques portent des robes longues et des écharpes sur la tête. 

L'appel à la prière 5 fois par jour fait partie du paysage : toutes les minarets mosquées de la ville (il y en a plus de 2000 !) retentissent au même moment du chant des muezzins ...

En outre, en ce moment c'est le ramadan (jusqu'au 20 août), alors le soir, vers 20h30 les restaurants sont pris d'assaut, le jeun du jour se termine, et l'on peut enfin manger !

 

Le quartier de la "petite Sainte Sophie" où nous sommes allés dîner ce soir un délicieux petit repas local (boulettes d'agneau grillé accompagnées  de yogourt, de salade, de riz et de frites) est un des plus authentiques, où vieilles maisons en bois noirci et minuscules échoppes (tapis, cordonniers, bijouteries...) s'alignent le long de ruelles grimpantes et pavées,  baignées d'odeurs de poisson grillé. Certains coins d'Istanbul  font penser à La Havane ou à Grenade.  Istambul est construite sur des collines et le soir ,ça se ressent!

En rentrant à l'hôtel, nous sommes repassés par le quartier de la Mosquée Bleue, et avons été sidérés par le nombre de personnes qui pouvaient être rassemblées là :  1 million peut-être... la beauté des minarets illuminés, le charme des bazars - nous nous sommes attardés dans l'Ararat Bazar, des boutiques magnifiques de très bonne qualité - les spectacles de musiciens et de derviches tourneurs ... On pourrait y passer la nuit ! Un endroit à ne pas manquer le soir.                           

Published by Martine Bachelier - - Turquie

commentaires

Lalie 11/08/2012 11:54

Hello Istanbul! Un Petit bonjour de Bretagne ou c'est la canicule aussi :)

Hébergé par Overblog