Martine autour du monde ...

 

Mes premiers jours au Mexique filent à un train d'enfer … je parcours le nord du Yucatan dans tous les sens, pas une minute pour « souffler » , départ tôt le matin et retour en fin de journée.

Mon itnéraire :  

  itineraire-Mexique.JPG

 Découverte du pays très intéressante, mais vu le peu de temps qui me reste je vais être obligée de faire court !

Il fait très chaud pendant la journée (30°) et froid le soir. C'est la période sèche qui commence .

Le Mexique souffre en ce moment d'une très grande sécheresse, la plus dure depuis 1941! Ce qui cause de gros problèmes agricoles et d'eau. Seul le Yucatan, connu pour son climat humide, y échappe. Les routes, bordées de « maquis » sont bonnes dans l'ensemble, mais pleines de dos d'âne... Les paysages sont plats et verdoyants. La végétation luxuriante, très dense.

zones-mayas-copie-1.gif

 Cancun, rien à voir.

 

Départ le lendemain pour la communauté maya d'Ek Balam située à une demi-heure de voiture au nord de Valladolid, et installation dans un site « écotouriste » : les cabanes U Najil. L'expérience sera pour moi de courte durée (1 nuit au lieu de 7 prévues) car je ne supporte pas ici le manque total de confort ni la solitude de ce lieu très austère.

 

Ek Balam est un tout petit village maya, avec une place centrale, une école, et la pauvreté ambiante à laquelle s'ajoute un manque d'hygiène très visible. Tout ici me paraît très rudimentaire, les gens vivent effectivement dans des « cabanes » au sol en terre battue, au toit de chaume ou de feuilles de palmier, font la cuisine sur le feu de bois, et dorment souvent dans des hamacs. Les hommes semblent un peu durs, les femmes sont plus souriantes et très gentilles.

 

A droite ma cabane, à gauche une maison du village 

 

ma-cabane-El-Bakam-046.JPG     maison-du-village.JPG

 

Les mayas sont physiquement très reconnaissables : peau foncée, petits, trapus, visages ronds et yeux étirés des indiens. Ici ce sont les « mayas yucatèques », ils sont environ 10 OOO dans le Yucatan, vivent en communautés dans de petits villages, ont leurs écoles où ils peuvent apprendre la langue maya et l'espagnol. Mais tous ne parlent pas espagnol m'a-t-on dit. Les lois sont les mêmes que pour tous les autres mexicains. Dans chaque village, comme partout ailleurs il y a un « président » élu au SU qui occupe le « palacio municipal », souvent une ancienne maison coloniale. Les mayas sont manifestement très pauvres, ils passent leur temps à cultiver leur propre lopin de terre, travaillent rarement ailleurs, sauf dans le tourisme écologique en pleine expansion au Yucatan. Les femmes s'occupent de la maison et des enfants.

On m'a dit que les mexicains, dans l'ensemble sont très machistes, les femmes restent souvent à la maison...

L'habit traditionnel maya est le hipil pour les femmes, une robe blanche brodée, les hommes eux portent des  vestes et pantalons  blancs . Les femmes ont une fleur rouge dans les cheveux : à gauche si elles sont célibataires, à droite si elles sont mariées. On voit partout les femmes en hipil.

 031---femme-en-huipil.JPG

 

 On mange très bien au Mexique ! La nourriture est très variée et les plats cuisinés raffinés.

La nourriture maya typique :

-la tortilla de maïs, qu'ils cuisent, réduisent en poudre, mélangent avec de l'eau, et étalent à la main sur une plaque chauffante posée sur le feu.

-les haricots (frijol), patates douces

-le porc, le poulet... accompagnés d'épices très forts, le piment (chile)

au début de chaque repas, on nous sert des « chips » avec un pot de chile et un autre d'oignons mélangés à des poivrons ou tomates.

 

029---dejeuner.JPG

 

Nous sommes ensuite partis sur la côte nord à la réserve biosphère de Rio Largartos,où j'ai fait un superbe tour en bateau voir  les crocodiles, les oiseaux migrateurs, notamment les flamants roses, les hérons, des aigles pêchant … jusqu'aux étangs de sel . Là les pêcheurs utilisent l'argile blanche pour se protéger contre les insectes et les rayons du soleil. Rio Lagartos est un petit port très agréable où il ferait bon rester quelques jours !

 

2--crocodile.JPG      2---Cabanes-U-Najil---site-arch.-Ek-Balam---reserved-de-Ri.JPG

 

Puis visite du site archéologique de l'ancienne cité maya de Chichen Itza.

 

Les grands sites mayas étaient de véritables villes, et non seulemet des centres cérémoniels. Toute une population vivait aux alentours des bâtiments cérémoniels. Chichen Itza devint entre le 11ème et le 13ème siècle la plus importante cité de toute l'ère maya. Les premières recherches archéologiques ont débuté vers le milieu du 19ème siècle et sont toujours en cours. On trouve les 2 styles maya (soubassement droit -importance du perroquet) et toltèque (soubassement incliné – importance de l'aigle et du jaguar). L'édifice le plus impressionnant et bien sûr le « castillo » situé au centre de la grande place carrée, formé de 2 tempes-pyramides superposés.

 

Ci dessous à gauche, l'annexe des Nonnes, de style Puuc, qui figure la gueule du monstre terrestre. A droite la tombe du grand prêtre.

Ce qui m'a le plus étonnée dans ces lieux de vie, ce sont les sacrifices humains que l'on y faisait, pour gagner la faveur des dieux : c'était surtout les princes , les nobles, les prêtres qui faisaient couler leur sang en se scarifiant. Par exemple ils se perçaient la langue avec une tige épineuse pour que le sang coule jusqu'à leurs pieds !

 

014--temple--des-nonnes.JPG               001-tombe-du-grand-pretre.JPG

Visite de la ville coloniale d'Izamal, célèbre pour son couvent construit par les conquistadors sur un monument indigène sacré, et son musée d'art populaire mexicain.

 032 -couvent de San Antonio de padua à Izamal               034--la-caterina--vierge-patrone-d-Izamal.JPG

 

Le lendemain route vers l'ouest jusqu'à la «  jungle » Punta Laguna où j'ai pu voir un singe et faire une promenade en barque sur la lagune.

 

 

DSCN0628.JPG                      DSCN0630.JPG

   

Je suis donc désormais dans un hôtel très sympathique de Valladolid , à mi chemin enre Mérida et Cancun. Une jolie ville au charme colonial. Ici aussi comme à Cuba, on aime la fête, les fêtes, les orchestres jouent les samedis et dimanches soir sur les places, les gens sortent beaucoup le soir quand la nuit tombe et que la fraîcheur arrive.

C'est très vivant, je suis contente d'être ici, d'avoir quitté les cabanes... et je peux faire mon blog ... même si c'est vrai, je me suis un peu éloignée des indiens mayas ...

 

27-eglise-de-Valladolid.JPG

 

Le lendemain 5h de voiture + 4x4  pour remonter  sur la côte nord voir la zone biosphère de Solferino : un monde aquatique et une étrange "fôret aquatique  primaire" faite d'arbres que l'on appelle des "bouchons" qui vivent dans l'eau . Ils appellent ça la "jungle", mais c'est en fait identique à la  forêt amazonienne dont les arbres sont moins hauts. Notre 4x4 est quand même revenu entier (et nous aussi) après s'être frayé son chemin en pleine forêt pendant 2 heures. Ce qui m'a le plus fait rire, c'est que sur le toit, le chauffeur avait fixé des cordes de guitare, et à chaque fois que l'on se prenait une branche d'arbre ... ça faisait de la musique !

 

--en-44-ds-la-jungle.JPG            15-idem.JPG

 

 20.JPG           22--4x4.JPG

     

Le lendemain retour toute la journée à Ek Balam (Eh oui, les cabanes :) pour une visite du village et un cours de cuisine maya, après avoir été faire nos courses au marché de Valladolid ... 

 

 

Published by Martine Bachelier - - Yucatan (Mexique)

commentaires

Myriam malinge 05/12/2011 09:32

Hello Martine! Ça y est, on retrouve ton look baroudeurs et de vrais reportages. E Viva Las Terrazas, la Casa Lorente de Trinidad, une bonne soirée Buena Vista Social club, la photo arrière du taxi
incroyable qui t'a conduite sur la mer des caraÏbes! J'admire Chichen Itza.
Au quotidien, la décrépitude a Cuba et l'effroyable pauvreté du Yucatan, les uns plutôt joyeux, les autres.... On sait maintenant qu'il faut choisir un métier où on peut voler, cela doit etre vrai
peu ou prou un peu partout, tu ne crois pas?
Bisous, dear Martine, et bientôt d'autres photos souriantes de toi, Myr

charly 04/12/2011 21:49

Coucou Mam !!!
C'est un vrai crocodile sur la photo ?! brrr... Dis-moi c'est dangereux ton voyage, faut être bien prudente hein :)
On est bien content de pouvoir te lire et découvrir les nombreuses aventures qui sèment ton parcours.... Ca doit te changer de l'asie !
Figure-toi qu'on t'envoie ce petit message avec une certaine émotion car on t'écrit depuis mimi, l'ancien PC avec lequel tu écrivais ton blog et qui t'a donc suivi partout où tu es allée lors de
tes précédents voyages... Il est trop génial ce "mimi", je ne m'en sépare plus !!
On t'embrasse bien fort et on guette d'autres nouvelles ...
Et penses àprendre ton temps, à profiter... ton voyage n'est pas une course et tu pourras y retourner (voilà, le petit mot sage de la fin :)
gros bisous
C&M

Hébergé par Overblog