Martine autour du monde ...

Trois heures et demi sur la Panaméricaine , vers le sud, pour atteindre la ville portuaire de Paracas. La route est spectaculaire, bordée d'un côté par le Pacifique, de l'autre par des paysages désertiques ... on se croirait dans le désert de Gobi !

C'est aussi rès pauvre : c'est là que les gens fuyant les montagnes où sévissaient encore les "farcs" il n'y a pas si longtemps sont venus s'installer, comme les très pauvres agriculteurs, les anciens "esclaves" ... qui aujourd'hui peuvent s'installer sur des lopins de terre donnés par l'Etat ... mais i n'y a encore bien souvent ni eau ni électricité ... tout ça se fait peu à peu

Il fait toujous très chaud , autour de 30 ° ! Le rêve ! et les gens sont très très gentils ; Nous essayons de parler espagnol et on se débrouille pas trop mal !

La Panaméricaine de Lima à Paracas
La Panaméricaine de Lima à Paracas
La Panaméricaine de Lima à Paracas

La Panaméricaine de Lima à Paracas

C'est de Paracas que partent les bateaux pour les îles Ballestas, véritable sanctuaire  d'oiseaux marins (pelicans...) et de lions de mer. Une balade de 2 heures que l'on fait dès 8 heures du matin.

En attendant nous sommes allées faire un tour sur le port, bordés d'échoppes en tous genres et de resto où j'ai voulu goûter la "cerviche" un plat local à bae de poisson cru : le pejerry ... je ne savais pas que c'était cru ! et j'avoue que j'ai eu un peu de mal à tout avaler :) mais bon, maintenant je sais ce que c'est !! Christine elle, a pris une soupe au riz et au poulet ;

Quelques photos du port de Paracas et de nos assiettes, et de ma plongée dans l'aquarium !  :

 

 

35-3 : Paracas et les îles Ballestas
35-3 : Paracas et les îles Ballestas
35-3 : Paracas et les îles Ballestas
35-3 : Paracas et les îles Ballestas
35-3 : Paracas et les îles Ballestas
un petit garçon me regarde manger mes pejerry , berck :)
un petit garçon me regarde manger mes pejerry , berck :)
un petit garçon me regarde manger mes pejerry , berck :)

un petit garçon me regarde manger mes pejerry , berck :)

L'aventure continue en descendant la panamériciane en direction du sud . C'est une longue bande désertique et aride qui longe en fait toute la côte de l'Amérique jusqu'au sud du Chili et qui ressemble fort au désert d'Atacama ou au Sahara, sauf qu'ici ce n'est pas un désert de sable, mais juste une zone pierreuse due au manque d'eau depuis toujours ( il ne pleut ici que 2h30 par an !!) .C'est le principal problème de la région : le manque d'eau .

Nous ne nous sommes pas arrêtées à PISCO, la capitale de l'alcool du même nom , 45° quand même, car nous avions peur de ... perdre la tête ! En revanche, après avoir traversé ICA, nous nous sommes arrêtées à l'oasis de Huacachina , une bouffée d'air et d'eau dans le désert , où l'on peut faire du buggy ... ça non plus , c'est pas trop notre truc  hé hé !

Un arrêt au "mirador" aussi pour voir les lignes de Nazca (qui datent de la civilisation nazca : 300 avant JC - 900 après)  dont les origines donnent encore lieu à de multiples débts et interprétations.

 

 

L'oasis de HuacachinaL'oasis de Huacachina

L'oasis de Huacachina

Ce trajet fut, du début à la fin d'une beauté époustouflante , incroyable, j'étais fascinée par cet autre monde .... ~~Le plus nous nous rapprochons de Nazca, le plus nous distinguons la cordillière des Andes au loin .... Il fait toujours très chaud , autour de 30°

Juste quelques photos pour vous faire partager cette émotion :

Compte tenu d'une mer trop forte, nous n'avons pas pu faire l'excursion Iles Ballestas ! Raté ! A la place nous sommes allées dans la magnifique "péninsule de Paracas" (constituée non pas de sable, mais d'une pierre jaune la "bentonita" ) où se situe la réserve nationale de Paracas (un réserve de 335 000 ha terre et mer ). De cette péninsule , on aperçoit d'ailleurs les îles Ballestas au loin.

Et voilà, nous sommes le 4 mai, il est midi et nous partons à 14h pour Arequipa ... 10 heures de bus collectif ! Gracias a todos por vuestros mesajes , no tengo mucho tiempo para responder , pero yo puedo deciros que todo se va muy bien y que estamos muy contentas :) Hasta luego !

La péninsule où se situe la réserve nationale de Paracas

La péninsule où se situe la réserve nationale de Paracas

la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca
la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca

la côte, le désert, les lignes de Nazca, l'arrivée dans la vallée de Nazca

Published by Martine Bachelier - - Pérou

commentaires

Martina 07/05/2015 01:24

Ah bon , tu aimes le ceviche ??? OK je t'en ramène un gros paquet :)

Dav 06/05/2015 06:16

je ne pensais pas que c'etait aussi sec ! content de voir que tu essaies le Ceviche , moi j'aime beaucoup personnellement ..:)

Hébergé par Overblog