Martine autour du monde ...

_Au sud de Téhéran, à 250, sur le route de la soie, Kashan est une ville de 300 000 habitants. Son nom vient de Kash qui signifie céramique .

Nous visitons d'abord le jardin FIN , un véritable exemple du jardin persan qui date du 16ème siècle :une grande cour , un jardin entouré de muraille , construit sur l'axe de l'eau qui le traverse de part en part , l'eau descendant des montagnes via des canalisations souterraines construites il y a plus de 7000 ans avant J.C. Jardin tristement célèbre car le vizir Amir KABIR fondateur de la première université d'Iran, y a été assassiné dans le hammam en 1852

vue de la ville de Kashan et pose café le long de la route
vue de la ville de Kashan et pose café le long de la route

vue de la ville de Kashan et pose café le long de la route

Jardin de Fin
Jardin de Fin
Jardin de Fin
Jardin de Fin
Jardin de Fin

Jardin de Fin

Ensuite visite de la maison kadjar de Tabataba'i (fin 18ème), un très riche commerçant, vaste demeure de plus de 4000 m2 . La famille de ce commerçant emménageait selon le saisons dans l'un des quatre côtés de la résidence.

Maison de Tabataba'i
Maison de Tabataba'i
Maison de Tabataba'i

Maison de Tabataba'i

La Mosquée et la Madrasa Agha Bozorg , un sage de Kashan : c'est une mosquée originale car elle a un des plus grands dômes en brique d'Iran. Elle a deux niveaux, la mosquée au 1er et la madrasa en contrebas . La madrasa étant une école coranique qui forme des mollahs.

La mosquée et la madrasa
La mosquée et la madrasa
La mosquée et la madrasa

La mosquée et la madrasa

Enfin jolie promenade dans le bazar, tout en longueur sous de multiples voûtes et coupoles anciennes, avec accès sur les côtés à d'anciens caravansérails.

On bavarde beaucoup avec les gens, très accueillants , qui nous expliquent tout un tas de choses, nous montrent leurs échoppes, leurs tapis, leurs pains, leurs pistaches, leurs parfums ... je ne peux résister à une petite bouteille d'eau de rose :)

Gilles et Jojo s'amusent bien !!

On termine par un tour du marché à l'extérieur où l'on découvre les vieilles maisons et ateliers des bazaris

le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan
le bazar de Kachan

le bazar de Kachan

Si vous passez à proximité de lieux de spectacles ou de fêtes, n'hésitez pas à vous approcher et vous serez peut-être invités. C'est ce qui est arrivé à Annick, Christine et Joël. Attirés par la musique d'un mariage, ils ont été conviés à participer aux festivités, mais attention : les hommes d'un côté et les femmes de l'autre . Les hommes avaient droit aux chanteurs et pour les femmes plus de foulard mais des robes lamées et des mini jupes ! Avec maquillage affriolant et danses modernes. Bref, un accueil très très chaleureux !

D'ailleurs depuis que nous sommes en Iran, nous pouvons témoigner de la gentillesse des habitants qui sans cesse nous souhaitent la bienvenue par des signes d'amitié ... un vrai plaisir !

Published by Martine Bachelier - - Iran

commentaires

Hébergé par Overblog