Martine autour du monde ...

Sarawak_kuching-2.png

 Mais ce quartier est tout petit, et la vue depuis ma chambre, sur rivière Sungai Sarawak, est très belle. Ce n’est pas trop mon type d’hébergement habituel, …mais c’est pas plus mal !

 Majestic.jpg

Voici où se trouve mon hôtel (je vais quand même y rester 9 nuits au total),

 

Et de l’autre côté de la rivière, cet espèce de grand temple doré au toit pointu, c’est le Parlement de l’Etat du Sarawak.

En bas à droite, c’est la promenade le long des quais (un peu comme à Singapour … ils ont copié les coquins !), superbe, bordée de petites échoppes et restos, très agréable à faire à pied sur quelques kilomètres, avant de découvrir un autre paysage le long des berges : la campagne et de très pauvres maisons ou huttes sur pilotis : on se croirait au Laos sur les bords du Mékong !

J’ai commencé par faire une promenade, dans un des nombreux petits bateaux traditionnels:

 Kuching--48-.JPG    

   En ce moment c’est une accumulation de fêtes non stop à Kuching :

-la Saint Valentin qui dure … (feux d’artifices le jour de mon arrivée … je croyais que c’était pour moi, mais non L 

-le dernier jour du Nouvel An Chinois

-le départ de l’ancien Gouverneur de l’Etat du Sarawak Abdul Taib Mahmud qui était là depuis 33 ans quand même, et son remplacement par un nouveau : attention, son nom est : Tan Sri Datuk Amar Adenan Satem ! que l’on appelle plus couramment Adenan … c’était quand même important à savoir !

-et la fête inter ethnique de solidarité entre les Communautés

 

J’en ai donc profité moi aussi pour faire la fête dans un temple chinois qui se trouve pas loin d’ici car nous sommes dans le quartier chinois : le Tua Pek Kong , nom du dieu de la terre .

C’est le plus ancien temple chinois du Sarawak, crée en 1770, lors de l’arrivée des premiers chinois, ceux qui travaillaient la terre ;

 Kuching--40-.JPG   Kuching--38-.JPG

 Les croyants font brûler de l’encens en formant leurs vœux, attachent leur nom sur de petits papiers qui volent au vent … et ainsi, ils seront exaucés. J’ai pu discuter avec eux, et ils m’ont expliqué tout ça très gentiment.

Kuching--24-.JPG    Kuching--22-.JPG  

Dans un autre temple un peu plus loin, c’était aussi la fête, avec même une journaliste qui faisait un film 

 Kuching--36-.JPG

 

Published by Martine Bachelier - - Bornéo

commentaires

Hébergé par Overblog