Martine autour du monde ...

31 - Tashkent

Cette fois ça y est ! "Nous" y sommes !! car fait exeptionnel : cette fois, je ne pars pas toute seule ! Nous serons quatre ! 

Fini les préparatifs !  

A nous d'approcher ce pays inconnu, de regarder avec curiosité tout ce qui s'offre à nous, d'ouvrir grands nos yeux et nos oreilles, nez au vent ... sentir,voir,découvrir, apprendre ...

Le voyageur, ne suit-il pas un peu, la même trajectoire que celle du peintre : une fois que la toile est tendue, offerte au vent, on vogue, sans savoir vraiment où...ni comment... au gré des cheminements, des rencontres, des états d'âme ... Quant au résultat, comment savoir ...?

 

 

Tashkent.jpg-3.jpg

 

Taschkent, capitale de la République autonome d'Ouzbékistan depuis 1930, poumon économique du pays, est située à l'Est  à quelques dizaines de kilomètres de la frontière Kazakh, elle compte aujourd'hui plus de 2,7 millions d'habitants.

La ville fut reconstruite par les soviétiques suite au tremblement de terre de 1966 qui la détruisit presque entièrement, reconstruction qui s'est poursuivie sous la présidence Karimov : aujourd'hui les nouveaux édifices prestigieux côtoient les vieux quartiers de Chorus et de Labzakh, qui seuls, ont échappé à la destruction.

Elle fut souvent utilisée comme base arrière de conquête par les soviétiques et reste une mosaïque de nationalités.

De prime abord, l'une des plus anciennes étapes sur la route de la soie, ne semble mériter plus qu'une courte visite, mais aujourd'hui on dit que Tachkent bouge, prend son statut de capitale nationale et régionale, et semble de plus en plus agréable à vivre. 

 

Tashkent.JPG

 

 

                                                                                                        P1010553.JPG

 

Nous sommes bien contents d'être arrivés après 24h de voyage (porte à porte), un transit à St Pétersbourg où nous n'avons croisé que des visages fermés et peu sympathiques,  des contrôles et des re-contrôles à n'en plus finir,  à St Pétersbourg comme à Taschkent où là ce fut alors le summum à tel point qu'au bout d'une heure d'attente dans une file compacte, dans une chaleur insupportable, une jeune femme qui était juste devant moi, a fini par s'évanouir !  

 

Bref, nous nous sommes couchés à 5 heures du matin dans un bel hôtel, au style est très soviétique... avant de commencer la visite de Taschkent avec un guide francophone très sympathique, charmant et plein d'humour qui s'appelle "Bakhrom". Nous sommes ravis !

Il nous apprend un tas de choses intéressantes sur l'histoire et la culture ouzbek.

  

Taschkent est une ville neuve, moderne, avec de larges avenues bordées d'arbres et de parcs. La vieille ville a quasi complètement disparu aujourd'hui. 

  

Tous les monuments ont été restaurés en deux temps trois mouvements par les Russes, puis par les Ouzbeks, mais ils sont magnifiques. 

 

Nous avons admiré l'ensemble Hasti Imam qui comprend, autour de la même place une madrasa du 16ème siècle, un mausolée du 16ème siècle aussi qui abrite l'un des quatre  Corans d'origine du monde musulman, et une mosquée du 19ème:

DSCN7252.JPG

Grande Mosquée Tilla Sheikh (19 ème siècle) avec ses deux minarets de 52 mètres

DSCN7251.JPG

Madrasa Barak Khan (16 ème siècle) restaurée

DSCN7253.JPG

      La Madrasa Barak Khan ci-dessous à gauche et le Coran d'Osman rapporté d'Irak à Samarcande par Timour au 14ème siècle :

DSCN7248.JPG   coran_osman.jpg

Nous sommes allés ensuite déjeuner au marché où nous avons goûté au plat "national" le "PLOV" une sorte de tajine, faite de riz , de légumes et e fruits (pour nos des raisins secs) et de viande de boeuf :

 

DSCN7273.JPG    DSCN7275

 

agrémenté  de pain rond , les "nons" et j'ai même dégusté une "samsa" un beignet fourré de viande, d'agrumes et de légumes avec de belles saveurs d'épices (délicieux!)

 

Nous avons poursuivi au grand bazar central de la ville situé sous une immense coupole, où les marchands sont situés par quartiers, selon ce qu'ils vendent : on y trouve absolument de tout des graines, des fruits, des oeufs  de toutes sortes, des épices de toutes les couleurs  dont les effluves font agréablement tourner la tête, de nombreuses variétés de riz , des cornichons gros comme des courgettes, des montagnes de fromage blanc ...

 

DSCN7285.JPG          DSCN7267.JPG

 DSCN7281.JPG   DSCN7280.JPG

Enfin, nous sommes allés voir la Place de l'Indépendance, anciennement place Lénine, un espace vert planté d'arbres, traversé par 4 avenues de pierre, avec notamment une sculpture de "la mère triste" pour commémorer les morts ouzbeks de la deuxième guerre mondiale (500 000), et la statue de la "mère heureuse" qui a remplacé celle de Lénine et célèbre la naissance de l'Indépendance de l'Ouzbékistan (1991) 


     DSCN7291   P1010549.JPG    DSCN7292.JPG                        

Et voilà, la première journée, très ensoleillée et sous une température douce (environ 22 degrés) s'est terminée autour d'une bonne table en compagnie de notre guide Bakhrom et Izrofil le Directeur de l'Agence.

Published by Martine Bachelier - - Ouzbékistan

commentaires

Geraldine 30/04/2013 21:03

Bon voyage a vous 4 ! GG

Hébergé par Overblog