Martine autour du monde ...

 

 Une petite ville située tout  près de Mahabalipuram, sans grand charme, sauf un mont en haut duquel se trouve un templion  - où les aigles qui venaient se faire nourrir par les prêtres ont disparu -  que l'on peut voir après avoir gravi un escalier de .... 6OO marches! Autant dire que Gilles l'a fait tout seul ( une vraie performance par 38° à l'ombre ! ) pour aller y retrouver ses copains, les chèvres et les singes...

 

Kumbakonam-033.jpgMahabalipuram-022.jpg


 Un restaurateur ambulant comme il y en a partout, et toujours le manque d'eau potable : là, un distributeur d'eau UNICEF            


 

Dans la ville basse, un vaste temple «  Vedagirisvara » dédié,  à Shiva, en pleine activité religieuse, et dont Gilles a enfin fait la connaissance  ...Quatre gopurams de belle facture marquent chacune des entrées du temple, un joli pavillon au milieu d'un lac complète les atouts de cette petite ville grouillante de mendiants et de brahmanes .... de bananes, de noix de coco et de vieux bus :  image d'épinal de l'Inde ! Et aussi de très beaux visages de petites filles ( voir article sur les portraits )
                                                                



 







Dans les temples, il faut retirer ses chaussures .... mieux vaut donc se laver les pieds en sortant !


Ci-dessous : sur le chemin du retour, nous avons croisé une procession pour un enterrement  : le défunt est placé sur un char coloré  dont les fleurs sont éparpillées tout au long du chemin.



 

Eh oui : tout a une fin, il en va de même pour mon voyage qui s'arrête là ... avant notre départ demain  de Chennai (Madras) vers Paris. Mais à Chennai, nous avons dîné, juste avant de prendre l'avion (à 4h du matin!) avec Immanuel et Mary Morais, que j'avais rencontrés à Bangkok! Le monde est bien petit!

Alors l'Inde? effarante ou fascinante ?

Un peu les deux :  en arrivant à Bombay, j'étais plutôt effarée, un mois plus tard je suis plutôt fascinée par la démesure, la variété, les couleurs, les coutumes, les religions et les rites cultuels de ce pays déroutant mais envoûtant ... On ne peut qu'être fasciné par cette civilisation unique et mystérieuse, qui a agi moi comme un sortilège. Difficile de trouver des qualificatifs pour décrire ce pays : anarchique, extravagant, excentrique, frénétique, délirant, un pays qui remplit le coeur et l'âme ... Une expérience unique, remplie de moments très forts et très émouvants.
Plus qu'une envie : y retourner pour continuer à apprendre et à comprendre ! 

   

Published by Martine Bachelier - - Inde

commentaires

Hébergé par Overblog