Martine autour du monde ...

26-6 - Pamukkale

 

Sur la route qui conduit à Pamukkale, arrêt sur le site de Sagalassos (1500m), au milieu de nulle part, que nous atteignons par une petite route sinueuse. Le paysage est magnifique. C'est un site en cours de fouilles et de restauration par des archéologues belges que nous pouvons voir au travail : c'est inhabituel et très intéressant.

A l'arrivée nous sommes accueillis par une femme belge, bénévole, qui nous propose de nous faire visiter gratuitement le site, ce que nous acceptons bien volontiers. Il faudra des années pour que la restauration soit terminée … quel travail!

A son apogée, au IIème siècle av.JC, la ville romaine, comptait 5000 habitants, des gens riches pour la plupart, qui employaient locaux et esclaves. La ville avait été construite très haut dans la montagne, pour se protéger, pouvoir se défendre plus facilement des assaillants.

Là aussi : Voie d'accès, thermes, agora, fontaines, bibliothèque, théâtre, et de nombreuses maisons ...

 

    Route-vers-Sagalassos--1-.JPG   Site-de-Saglassos--4-.JPG

    Site-de-Saglassos--6--la-fontaine-superieure.JPG   Site-de-Saglassos--8--la-bibliotheque.JPG

Enfin, après une longue journée de route, nous arrivons à Pamukkale, ville fondée elle aussi au IIème siècle av.JC , célèbre non seulement pour son site antique, mais aussi pour une formation géologique exceptionnelle, ses « vasques » : l'eau chaude « miraculeuse », chargée de sels calcaires, venant du sous-sol, y a formé aux cours des siècles, le long de la falaise qu'elle descend un incroyable relief parsemé de vasques naturelles à l'eau plus blanche que bleue. On peut se baigner dans des vasques identiques aménagées par l'homme afin de ne pas abîmr les vasques naturelles. On marche pieds nus sur le travertin! Un vrai régal pour moi !

 

Pamukkale--1-.JPG    Pamukkale--17-.JPG

 

Pamukkale--20-.JPG    Pamukkale--35-.JPG

Pamukkale--39-.JPG Pamukkale--50-.JPG

 

Pamukkale--58-.JPG   Pamukkale--56-.JPG

 

Quant au site antique Hiérapolis, fondé au 2ème siècle avnt Jésus-Christ, il fait l'ojet depuis 1957 d'un travail de fouilles mené par une équipe italienne tout à fait remarquable. On y trouve ici les thermes (qui avaient ici une grande importance en raison des vertus supposées curatives de l'eau chaude et prouvent aussi encore une fois l'importance qu'accordaient les romains au rituel de l'hygiène), la Voie à colonnades (grande rue qui traversait la ville entre les deux portes byzantines), le Théâtre pouvant accueillir 25 000 spectateurs, le Martyrium de St Philippe (pour commémorer le martyr de l'apôtre), la Basilique byzantine, la Nécropole avec son nombre impressionnant de tombes (plus de 1000 tombes les malades venaient ici dans l'espoir d'être guéris par les eaux thermales miraculeuses:) …. sans oublier les latrines

 

Hierapolis--3--le-temple-d-Apollon.JPG    Hierapolis--7--Le-theatre.JPG

Hierapolis--12--allee-des-colonnades.JPG    Hierapolis--23--Necropole.JPG

 

Hierapolis--27--Basilique-romaine.JPG    Hierapolis--30--la-porte-byzantine-sud.JPG

Published by Martine Bachelier - - Turquie

commentaires

Dav 20/08/2012 23:00

Sympa le petit bain de pied dans la canicule ;)

Hébergé par Overblog