Martine autour du monde ...


Kumarakom-034.jpg

  la piscine de l'hotel devant les backwaters : une merveille!!

Les hommes et les religions


Kumarakom 003Kumarakom-005.jpg


Les gens du KERALA  - il faut payer une taxe quand on change d'état -  sont extrêmement gentils ! Ils sont très noirs de peau et parlent très doucement et très très vite! Bla bla bla à toute vitesse : au début, sur le bateau, je croyais qu'ils fredonnaient, mais non, ils parlent dans la langue de leur région : le Malayalam.


La plupart marchent pied nus, vêtus, les femmes de saris jaunes ou oranges, les couleurs du Kerala, les hommes de « jupes », longues, les "longi" qu'ils attachent autour de la taille et replient en deux pour les raccourcir s'ils ont trop chaud, avant de les nouer par devant ou par derrière, comme nous nos pareos en Corse! La plupart du temps ça pendouille de tous les côtés...

Ils dodelinent souvent de la tête soit en faisant la moue (quand par exemple ils trouvent que le pourboire n'est pas suffisant,)  soit en souriant, alors là ça veut dire qu'ils sont contents (quand par exemple on complimente le cuisinier ). Mais souvent on se trompe: on a l'impression qu'ils font "non" avec la tête, alors que chez eux, ça veut dire OUI ! Mieux vaut le savoir pour éviter les malentendus :)

Ce qui est étonnant c'est que dans ce pays si pauvre et si sale, les femmes soient toujours tellement propres et raffinées, avec un port si élégant! On les voit sortir de masures, en saris roses ou jaunes éclatants, brodés d'or, impeccables ... j'en ai honte de mes pauvres fringues que je traîne depuis plus de 4 mois ... et de mes cheveux gris qu'elles ne connaissent pas les veinardes !

Pour le soleil, ils ont tous des ombrelles ( couleur noire ) qui les suivent comme leurs ombres.

La toilette et la lessive, j'en ai déjà parlé, quant à la cuisine, ils y attachent beaucoup d'importance et de temps .... toujours sans se presser! Au resto. j'ai pris l'habitude d'emporter mon journal local, que j'ai largement le temps de lire de la première à la dernière page avant d'être servie  Là, je dois dire que je souffre un peu, car je ne suis pas ce qu'on appelle vraiment « fan » de cuisine indienne, à base de riz, de curry et d'épices en tous genres. Le plus on descend vers le sud, le plus c'est épicé!

Pas de pain remplacé par des Naans (galette de farine complète) ou le Puri préparé comme un âne ( pardon un naan ) mais frit et gonflé comme un ballon! Ça c'est bon!!

Pas d'alcool, pas de bière (très difficile d'en trouver même dans les hôtels , sauf les super- chics, pas de bol!) et pas de cigarettes non plus : on ne les voient jamais jamais fumer ! Et ils fument vraiment très très peu.


Les Indiens sont très pratiquants : ici les Chrétiens de toutes tendances arrivent en tête ( des églises partout pleines à craquer, à tel point qu'ils mettent des haut-parleurs pour ceux qui s'entassent sur les parvis, beaucoup d'orthodoxes ( là pas de sculpture du Christ ni de personne ) , et d'églises « syriennes catholiques orthodoxes » dont la « Ste Marie Knanaya Church » que j'ai visité hier, une des plus anciennes églises syriennes d'Inde , dont la plus vieille sculpture, une croix perse entourée d'inscriptions datant de la « Sassanian » dynastie Perse , 345 AD! Il y a aussi des mosquées, et enfin – quand même – quelques temples hindous très simples, qui sont en pleine effervescence en ce moment pour cause de fête annuelle des temples hindous ... les éléphants et les tambours sont de sortie : j'ai pu assister ce matin à une de ces fastueuses parades.


Et je viens de lire en gros titre dans le journal, qu'une catastrophe nationale était arrivée hier sur la route ( la preuve que les accidents existent! ) : un éléphant qui se rendait à une parade s'est fait emboutir le derrière, par un tracteur : résultat l'éléphant est blessé et tous les médecins de la région sont sur les dents pour essayer de le sauver avec, y compris, physiothérapie!


Mais ce qui fait surtout les gros titres dans les journaux en ce moment, ce sont les élections nationales au Parlement. Un vrai délire, une vraie lutte acharnée et féroce dans la pagaille la plus complète, dont certains journaux très critiques se régalent, c'est la cas du magasine « India Today » et de ses articles incendiaires toutes cibles confondues... Au total 33 partis se livrent bataille, mais pour être un peu claire, les deux principaux sont les « parti du Congrès » présidée par Sonia Gandhi aux idées socialistes , dont est issu le premier ministre Mr Singh 81 ans qui espère bien être réélu, et la BJP le parti nationaliste hindou.


Bref, tout ça pour dire, qu'en France , à côté, les périodes électorales sont calmes comme une mer d'huile!



Kumarakom-026.jpgKumarakom 028

Kumarakom-041.jpgKumarakom-046.jpgChidambaram-015.jpgTrichy 018


Kumarakom-042.jpgKumarakom-050.jpg

Photos
:

 La Sainte Marie Knanaya Church, un camion décoré comme il en a beaucoup, les éléphants de sortie en musique dans un petit temple hindou, une femme qui entre dans le temple, un "penseur"...et l'épluchage des noix de coco.

Published by Martine Bachelier - - Inde

commentaires

le routard 10/04/2009 18:22

Bjr, merci de nous faire decouvrir ce si joli pays qu'est l'Inde. Il y a simplement quelques uns de vos commentaires ironiques qui m'irritent un peu. Je pense qu'un peu peu de respect envers ce pays s'impose. J'ai souvent été dans ce pays, qui n'a rien à voir avec la vie occidentale. Vous parlez de pays 'pauvre' et 'sale'. Vous auriez dû le dire aux personnes avec qui vous avez souvent posé sur vos photos. Je pense qu'ils auraient apprécié...
Votre pays n'est pas sale à proprement parler, mais je pense qu'il est sale par rapport aux mentalités et à la délinquance à tout va dans votre si beau pays... Désolé de se rendre à l'évidence. Mais merci quand meme pour votre reportage.

Piteur 29/03/2009 11:38

Je me demande vraiment si ce gros pachyderme a conscience ou non du ridicule de sa situation, avec tout ce déguisement ;) Ils vont même jusqu'à lui décorer les pattes !! C'est génial.

ps : moi j'ai très envie de me jeter dans l'eau de la piscine un peu incroyable qui est devant le lac : on ne sait plus où est le ciel, l'eau de lac, celle de la piscine, c'est fou !!

huguette lambert 26/03/2009 22:27

Bonsoir Martine
C'est toujours avec autant de plaisir de te lire et de suivre dans ce jloli tour du monde , tes photos et commentaire sont un régal , profites en bien avant de rentrer sur carquefou, mais je pense tu vas étre heureuse de retrouver Gilles encore bravo, une vraie baroudeuse et le plaisir de te lire merçi pour toutes ces photos
J'ai repris depuis le début c'est extraordinaire, donc continue bien cette fin de voyage
En attendant de te lire, Bises
Huguette Lambert

charly 26/03/2009 15:37

PS : je constate sur les photos que tu as retrouvé l'éléphant qui s'était fait rentrer dans le derrière... Félicitations !!!

charly 26/03/2009 15:35

Bon, j'avais un peu de retard j'avoue, alors je viens de me faire un pose lecture très enrichissante ! J'ai l'impression d'avoir lu plusieurs pays en un !! En même temps, heureusement que l'Inde n'est pas une grosse Bombay car je ne crois pas que tu y aurais tenu 1 mois... Si j'ai bien compris, les us et coutumes locales sont variés et n'ont pas grand chose à voir avec les notres... sauf, quand même, un détail qui relève de l'universalité : les gens font la moue quand ils ne sont pas contents et sourient quand ils sont contents !!! Là j'étais rassuré : ouf maman n'est pas sur mars :) Il t'en est arrivé des choses dis-moi ! ca va, ton estomac résiste aux attaques des épices ? Je retiens surtout ton voyage en bateau, ca devait être incroyable ! C'est génial que tu aies fait ça, bravo ! Je pense que tu as un flair particulier pour reconnaître les gens dignes de confiance... De mon côté le truc le plus fou que j'ai fait ces derniers temps c'est descendre dans le tablier d'un pont-rail : un treilli métallique riveté comme on en fait plus... les gars de l'infrastructure n'étaient pas peu fiers :) Inutile de préciser que j'ai soudainement été rempli d'une émotion difficilement maîtrisable, les larmes me sont montées sans crier gare (pas de jeu de mot vpourri svp), alors pour rester digne j'ai demandé à mon chauffeur à moi (pas Rama mais Robert) de me conduire avec sa voiture à lui (pas Tata mais RER E) dans dautres contrées un peu plus au sud (pas Cochin mais Noisy-le-Sec) pour déguster des plats exotiques (calamars fris à la façon appartement ravioli)... Et pas d'ombrelle hein : il pleut ! au moins je n'ai pas mal au bras :)
Sur ces détails très intéressants, je t'envoie de gros bisous bien de chez nous !!! Charly

Hébergé par Overblog