Martine autour du monde ...

  Salut l'artiste!
                                                                      
                 

David - Ubud 120

 Voilà donc que mon oiseau rare d'artiste s'est envolé hier pour Hong kong, et que je reste seule avec les singes, qui viennent me faire des grimaces sur la terrasse de ma chambre!

Snif snif .. Moi aussi je leur fait des grimaces, mais ça n'a pas l'air de les impressionner beaucoup !


La reprise « photo » va être dure maintenant !.... il va falloir de nouveau faire modeste!

D'autant plus que nous avons vu tellement de belles choses que les choix seront difficiles, tant Bali est une île culturellement si riche et si variée!!


Outre les bons moments passés ensemble, cela va sans dire, nous avons fait essentiellement deux visites: celle de la jolie ville – mais très bruyante – d'Ubud, et un tour en voiture dans le nord-est de l'ile.


UBUD, à une cinquantaine de km au nord de la capitale Denpasar, est la ville des artistes : les boutiques exotiques de la «  route de Vannes » à grande échelle : des peintres, des sculpteurs sur bois, sur pierre, des tisserans, de la vannerie, des lampes, des meubles , et des objets d'art en tous genres .... leur nombre est impressionnant, leurs boutiques et ateliers s'enfilent à perte de vue sur des kilomètres ....

A Ubud, également un « marché » très coloré où l'on retrouve tout cela , outre les fruits et légumes, et en sous-sol le domaine des marchands, qui y mangent, prient, dorment ... dans des conditions parfois bien précaires ... voire insalubres.

Et puis Ubud, c'est aussi le siège d'une ancienne royauté et d'un palais,, que la famille « royale » habite toujours , mais qui peut se visiter.

Nous sommes allés dire bonjour aux singes de la « Monkey Forest » ( 400 singes en liberté dans un grand parc, qui se trouve juste à côté de notre hôtel – lequel est d'ailleurs un ancien temple transformé en hôtel - ce qui explique la présence des singes jusque sur les terrasses ...).
 Et enfin, nous avons été visité sous la pluie, le « Balli Zoo »...où Dav s'est amusé comme un petit fou avec les animaux et son parapluie ... 


Le lendemain, nous sommes partis pour une virée dans le nord de l'ile, voir trois des sites les plus connus de l'ile : le lac BATUR et son temple,

le temple PURA TIRTA AMPUL près de la ville de Tampaksiring,

puis le temple BESAKIH, au pied du mont AGUNG, le plus haut de l'ile : 3142 mètres.

Pour ces visites de temples, nous avons eu beaucoup de chance, puisque c'était jour de « full moon », et en outre jour annuel sacré pour la commémorations des ancêtres.


Enfin, nous nous sommes arrêtés visiter une exploitation familiale de café, tout en admirant  rizières en terrasses tout au long de cette route.David----Ubud-077.jpgDavid----Ubud-057.jpg

  Commentaires des photos ....

 

Petit jeu de devinette : il faut  trouver les photos qui correspondent !... car encore une fois, depuis que David est parti, elles n'en font qu'à leur tête les vilaines !!


 1- Le marché d'Ubud

2- "L'artiste" ... lui, vous l'aurez reconnu !  une belle toile qu'on emballe dans une galerie d'artistes peintre direction HK ...et l'orang-outang du Zoo de Bali que David n'a eu aucune peine à imiter !

 David----Ubud-024.jpgDavid----Ubud-099.jpg

3 - le lac Batur,  dans le nord de l'ile. Le seul endroit "animiste" de Bali, et surtout la principale source d'irrigation de toute la moitié nord-est du pays. 
Ce lac est situé au pied du Mont Batur ( 1717m ) , un volcan encore "vivant" dont la dernière très grosse irruption date de 1917. Les versants du mont sont recouverts de lave noire sur laquelle plus rien ne pousse, et qui sert de réserve aux sculpteurs. 

tour-Bali-034.jpgDavid----Ubud-055.jpg

4  - Le temple Pura tirta Empul, où les balinais se rendent les jours de pleine lune, faire leurs ablutions dans la "holy water" , l'eau sainte qui les purifie. Pour entrer dans un temple, il faut toujours revêtir le sari et la ceinture jaune. On nous les prête à l'entrée du temple.

Temple-de-Ulum-Danu-a-Bedugul.jpgDavid----Ubud-036.jpg

5- Trois photos sur le café dans une exploitation  familiale : Les graines vertes sont récoltées et grillées à la main, dans le four traditionnel, avant d'être moulues.
Il y a plusieurs sortes de café :

-le balinese coffee
-le Luwak coffee : qui provient des " crottes" de mangoustes qui  ont mangé les graines . Les crottes  sont ensuite ramassées, on en retire les graines de café qui sont intactes, on les lave bien .... et, après préparation,  le café obtenu a un goût succulent! ( nous avons pu tester la différence )

Ils font aussi - on peut le voir sur la photo - du Ginger tea, et du Ginseng tea.

David----Ubud-051.jpgDavid----Ubud-048.jpgDavid----Ubud-045-copie-1.jpgDavid----Ubud-050.jpg

6 - Enfin la visite la plus impressionnate que nous ayons faite: 4 photos au Temple de BESAKIH ( 950m) , au pied du plus haut volcan de l'ile , le mont AGUNG ( 3142m ).  Le mont Agung est le plus "sacré" et le plus grand de l'île. C'est dans sa direction que les maisons sont orientées pour que les esprits sacrés des morts les protègent.
C'est à Besakih que les balinais viennent une fois par an , et notamment un jour de pleine lune, rendre un  hommage collectif à leurs ancêtres. Ce temple qui date du 8ème siècle, a été complètement détruit par l' irruption volcanique en 1917 et reconstruit. C'est un vaste enclos de 3km2 qui contient 22 temples, chacun constitué de plusieurs "merus" ( tours dont les toits sont recouverts de feuilles de palmiers noirs) . On y accède par une très imposante  montée des marches qui mènent à 2 cours principales, dont la première est consacrée à Brahma, Shiva et Vishnu.
En principe, seuls les balinais hindouistes peuvent y accéder, mais nous avons réussi avec David à y pénétrer ( ça a été le seul épisode un peu "violent" :  un balinais ne voulait pas que l'on y rentre, nous a tirés par la manche sans ménagement, et notre guide-chauffeur a du intervenir.)
Chacun apporte ses offrandes, ses bâtons d'encens, et fait ses prières, assis, les mains jointes au dessus de la tête.

David----Ubud-065.jpgDavid----Ubud-063.jpg

David----Ubud-058.jpgDavid----Ubud-072.jpg
La quantité de nourriture déposée est énorme! Le soir, les gens peuvent partager et manger tout ce qu'ils ont apporté : le temple se transforme en une grande aire de pique-nique et de fête! Il y a des détritus qui traînent partout .... ça fait un peu désordre! Et on redescend les marches en ramenant le surplus  à la maison.

Seules les femmes portent les paquets sur leur tête....
Pourquoi? on nous a répondu que  " seules les femmes ont de la tête".!!

Bye Bye David, bon retour et à bientôt  

David----Ubud-027.jpg


 
 

Published by Martine Bachelier - - Bali

commentaires

charly 20/02/2009 23:59

Coucou mam ! Bon, on regarde déjà les billets pour bali cet été nous :) En attendant je continue d'aller admirer les pont rails à noisy le sec, c'est un autre type de voyage on va dire... !!! gros bisous et on attend avec impatience ton prochain article !

Agnès Collet 19/02/2009 17:20

Salut MAM !
Sympa cette connivence entre mère et fils. Les photos sont magnifiques, le texte très enrichissant. On apprend beaucoup à te lire. Tu sembles rayonnante de bonheur à faire ce tour du monde ! Bisous. Agnès

Agnès Collet 19/02/2009 17:19

Salut MAM !
Sympa cette connivence entre mère et fils. Les photos sont magnifiques, le texte très enrichissant. On apprend beaucoup à te lire. Tu sembles rayonnante de bonheur à faire ce tour du monde ! Bisous. Agnès

mireille 17/02/2009 17:23

J'ai été super contente de voir David (sur les photos!)... ça a dû te faire plaisir de le voir, à toi aussi!!
En tout cas bravo pour les textes et les images: je me régale... ici (où il ne fait que pleuvoir ou neiger.)..le ciel est toujours gris: donc, je viens prendre le soleil sur ton blog! je pense bien à toi, et je t'embrasse.
PS: dimanche je pars à Carnac avec Elisabeth G et une amie pour une semaine de Thalasso... je suis bien contente: on va pouvoir se reposer ,changer d'air et se faire dorloter!

Martine 13/02/2009 21:39

Tu imagines, ce que l'on a ressenti, en quittant Bali avec ses offrandes, ses traditions, sa douceur de vivre et qu'on est arrivé dans le bush australien ? c'est extraordinaire ce que le voyage stimule nos capacités d'adaptation ! penses tu à te rapporter des souvenirs ? à bali, il y a de quoi, entre les paréos, les écharpes, et autres étoffes magnifiques. bises et profite bien.

Hébergé par Overblog