Martine autour du monde ...

 

                                              P1000328

 

Le 21 janvier, je quitte, en compagnie de deux amis rencontrés dans ma guesthouse, la province de Luang Prabang pour celle d'Oudomxai,  pour rejoindre la capitale du même nom, par une route secondaire en très mauvais état : pour faire 190 km nous avons mis, arrêts compris … près de 7 heures ! Merci pour le dos … et la voiture aussi qui en a pris un coup.

Mais les paysages montagneux sont magnifiques, les sommets entre 1000 et 1500 mètres, très découpés et verdoyants. La route, qui suit par endroits les rivières Nam Ou et Nam Ko est bordée de petits villages où il fait bon s'arrêter malgré la poussière qui envahit tout.

 

Oudomxay---74-.JPG    Oudomxay---72--copie-1.JPG

 

Oudomxai est une petite ville nichée dans la vallée de la Nam Ko, important carrefour commercial entre la Chine surtout et le Vietnam. Elle est en pleine « mutation » : constructions modernes, grand marché chinois avec notamment une quantité impressionnante de téléphones portables, télévisions, machines à laver etc...

Peu de touristes, sauf de passage pour la nuit. C'est une ville étape. Je vais y rester 4 jours avec plaisir grâce à la compagnie de Duangta, professeur de français au lycée , fidèle au RV que nous nous étions fixé. Je suis logée au « Charming Lao Hôtel » tout près de la maison du Gouverneur de la Province, dans le centre, un hôtel que je recommande, le grand luxe comparé à ma guesthouse de Luang Prabang pour seulement quelques dollars de plus. Un hôtel construit par les chinois et racheté par les lao l'année dernière.

 

P1000864.JPG    P1000865.JPG

 

Grâce à Duangta, qui connaît tout le monde et retrouve ses anciens élèves à presque tous les coins de rues, j'ai pu aller faire un tour dans des villages ethniques :

Nous sommes allés en tuk tuk au village Hmong/Khamu de Ban Nasaenkham voir l'école DGLaos, là nous avons pris part à une fête de « mariage » bien arrosée au Lao Hay (alcool de riz fermenté) à laquelle participait le directeur de l'école qui nous a invité chez lui. La fête se passe dehors autour des tables, les invités dansent et la musique est très forte aussi !

L'école :

Oudomxay---58--ecole-de-Ban-NASAENKHAM-DLGLAOS.JPG    Oudomxay---57-.JPG

      Le mariage :

 

 

Oudomxay (47)   

 

 

 

 

Oudomxay---43-.JPG    Oudomxay---49--idem---JPG

Chez le directeur de l'école avec Duangta :

Oudomxay---39--chez-le-directeur-de-l-ecole.JPG    Oudomxay---28--Duangta-et-moi.JPG

 

Parenthèse : Duangta m'a précisé ce que je souhaitais, à  savoir que les Khamu (branche Môn- Khmère), une des ethnies les plus anciennes et les plus importantes du Laos, sont bien arrivés du nord au XVème siècle, et ont été chassés au sud et au centre du pays où ils se sont éparpillés . Ils se sont installés en moyenne montagne, sur les bords des rivières : c'est ainsi par exemple que ceux installés sur les bords du Mékong s'appellent les Khamu Rok, ceux installés sur les bords de la Nam Ou, les Khamu Ou. Ils sont restés très pauvres comparés aux autres ethnies.

 

Puis je vais découvrir un village Hô et un Hmong, situés à juste quelques centaines de mètres du centre d'Oudomxay.

 

Les Hô sont facilement reconnaissables à leur faciès très chinois : nez long et yeux étirés. Ils viennent de la frontière chinoise du Yunnan, parlent un dialecte proche du chinois (mais aussi le lao comme tout le monde puisque c'est la seule langue officielle enseignée), sont taoïstes, portent des habits traditionnels, chapeau et pantalon noirs . Ils sont de plus en plus nombreux à venir s'installer ici, pour faire du commerce, depuis la  ville de Phongsali, une ville encore plus au nord. On reconnaît aussi facilement leurs maisons aux insignes chinoises :

     -1--riche-Ho.JPG   -3--maison-Ho-copie-1.JPG

 

Oudomxay---13--chapeau-noir-Ho.JPG   Oudomxay---15-chapeau-noir-Ho-.JPG 

 

 

Quelques centaines de mètres plus loin, nous arrivons au village Hmong.

Là, je découvre vraiment cette ethnie.

Les Hmong (environ 200 000), font partie des Lao Soung (tribues des montagnes -d'où l'origie du mot "mongolie"-)  vivants à plus de 1000 mètres d'altitude).Venus de Birmanie, du Tibet et de Chine du sud au cours du siècle dernier, c'est l'ethnie la plus récemment immigrée au Laos. Leur langue est de la branche sino-tibétaine. Certains Hmong se sont bien débrouillés, ils sont riches et se font construire de belles maisons en dur qui contrastent avec leurs anciennes "cabanes" :

 

Oudomxay---59--hamong.JPG    -2--nouvelle-maison-riche-Hmong.JPG

 

 On les trouve principalement dans le nord et le centre du pays. Le maïs et le riz constituent la base de leur agriculture, Ils élèvent des bovins, des cochons, des kérabaus et des poulets (comme les Khamu). Ils n'y a pas longtemps encore, leur principal revenu était assuré par l'opium. Mais aujourd'hui c'est en principe interdit et on trouve à Oudomxai par exemple un très bon restaurant (le Kanya ) qui résulte d'un projet économique et social pour la reconversion des cultivateurs de pavot et d'opium. Ils sont facilement reconnaissables par leurs visages chinois (comme les Hô), leurs costumes colorés et les bijoux d'argent que portent les femmes : pantalons  noirs ou bleus et boucles d'oreilles et des colliers en argent. Les jeunes filles, elles, sont en jupes brodées. Nous nous sommes arrêtées, Duangta et moi, dans une famille de 18 personnes (parents, enfants et petits enfants) vivants tous dans la même « cabane » : une jeune fille de 18 ans, ancienne élève de Duangta, a déjà 4 enfants ! Elle portait le dernier bébé de 2 mois sur le dos et lui a donné le sein dès qu'il a commencé à bouger. Elle nous a dit qu'elle ne voulait pas de contraception, c'est mauvais pour la santé... En général, les jeunes mariés habitent chez les beaux parents. Il existe chez les Hmong une fête annuelle : « le jeu de ballon du vol des femmes » : les jeunes hommes peuvent ainsi partir avec la fille qui leur plaît, ils disparaissent,  et reviennent à la maison des parents ou des beaux parents pour se marier.

 Pour les Hmong, il n'y a pas de législation du mariage, pas de contrat. La polygamie est autorisée et tous vivent sous le même toit. Le grand père avait eu 4 femmes : l'une était décédée, les 2 autres parties, il restait la 4ème, d'ailleurs très jolie et beaucoup plus jeune que son mari !

 

(42)   -45--femme-Hmong.JPG

les khamous sont connus pour porter sur leur dos leurs bébés,, le bois, ainsi que tout ce qu'ils vont vendre au marché tous les matins, elles portent des écharpes bleues nouées sur la tête :

-15--Hmong.JPG   -34--transport-du-bois-Hmong.JPG      Oudomxay---25--equipement-Hmong-pour-porter-le-bois-sur-le.JPG   Oudomxay (12)Hmong                                             

 

Oudomxay---6--un-grand-pere-et-son-petit-fils.JPG  Oudomxay---51-.JPG

-26--pantalon-Hmong.JPG    -22-.JPG 

 

-21-.JPG    Oudomxay---9-.JPG

Enfin, sur le chemin, j'ai pu apprendre à reconnaître des herbes, des fruits et des fleurs... 

Devant les maisons, les "plumeaux" sèchent pour faire les balais :

Oudomxay---66--plumeaux-qui-sechent.JPG    -33--balai.JPG

Paille pour les toits :

  Oudomxay---54--herbe-pour-toit.JPG   Oudomxay---27--paille-pour-le-toit.JPG

Galanga et citronnelle :

Oudomxay---53--galanga.JPG    -39--citronelle.JPG

Réserve de Lao beer et alcool de riz dans les jarres :

 Lao-beer.JPGOudomxay---5--jarre-d-alcool-de-riz.JPG

 

Au marché avec Claude  Schmitt  et son épouse :

 

Oudomxay---69--marche.JPG

 

 

Mangouste et fruits du dragon :

 

manguouste-copie-1.JPG    fruits-du-dragon.JPG

lamyay et durian:

fruit-Lamyay--sucre-gelatine-transparent.JPG    Durian--bon--mais-sent-mauvais-.JPG

Mangue et Papaye

   -37--mangue.JPG   -38--papaye.JPG

Tabac et écorse de bétel qui sèchent au soleil

Oudomxay---3--tabac.JPG    Oudomxay---1-ecorse--Betel.JPG

Coupe du galanga (sorte de gingembre) et fleurs de moutarde :

-12--idem.JPG    -9-fleur-de-moutarde.JPG

Et pour finir avant de partir demain matin, un repas d'adieu avec Duangta, devant de bonnes bouteilles de vin !... mais nous avons trinqué avec du lait de soja ah ah  Au revoir et merci Duangta !

P1000872.JPG

P1000874.JPG


Published by Martine Bachelier - - Laos

commentaires

dav 27/01/2013 21:46

sympa ces petites bouteilles de vin ;))

charly et marinette 27/01/2013 12:57

Hello mamounette !
Que d'aventures encore dis-donc !
Forcément on a été particulièrement sensible à ton article sur YOI HAI car ça nous a rappelé de superbes souvenirs. Le village semble s'être développé depuis 2 ans non ? Et ton article avec ces
photos des enfants et leurs peintures (on reconnaît bien la patte Miltis!) ... est carrément émouvant ! c'est un beau symbole aussi pour toi, de concrétisation et de volontarisme, bravo man je suis
très fier de toi !!! Et si ce jumelage peut se faire, alors chapeau !
J'espère que ton dos est moins meurtri que les pistes du nord ne sont défoncées, achtung ! ce petit séjour de 4 jours dans le "luxe" de ta guesthouse a dû te faire le plus grand bien et te
requinquer pour repartir de plus belle explorer les tribues du nord !
Celles-ci semblent accueillantes (comme tous les laos me diras-tu) et tes photos sont très belles, avec beaucoup d'expression dans les visages. Tu vas gagner le prix du reporter-photo du national
geographic à ce rythme là :)
Ici il pleut mais il fait moins froid maintenant, alors on reste au chaud et on mange des tartiflettes (oulà ça va te faire envie !). Le boulot va bon train, sans jeu de mot...
Gros bisous et bravo encore pour ton blog, toujours aussi bien fait (j'aimerais le "liker" sur G+, FB ouTweeter mais je dois créer des comptes sur ces trucs là auparavant...)
A très vite pour d'autres news
CMC

Hébergé par Overblog