Martine autour du monde ...


 Le Dieu "MAKE MAKE " (Pierrot - Pierrot pour les intimes), étant de nouveau venu à mon secours, je peux continuer ....ouf ! Merci Pierrot 

 

Je voudrais d'abord remercier du fond du coeur tous ceux qui m'ont envoyé leurs voeux de bonne année, et auxquels je ne peux répondre, n'ayant pas leur adresse e-mail personnelle ... à mon tour BONNE  ANNEE A TOUS !


Avant de quitter l'île de Pâques, je voudrais juste mentionner rapidement, pour m'en souvenir (moi-même personnellement) , tous les sites visités sur l'ile:


1 - Dans le centre et le nord de l'ile :

Vaihu, Akahanga, le volcan Rano Rakaku le plus haut (511 m) carrière où les moais ont été sculptés, Ahu Tngakiri, Pito Kura, la belle Anakena beach ( la seule fois ou je me suis baignée) avec le Ahu Nau Nau,
 

2 – A l'Est :

la péninsule Poike : Ahu Akivi ( les 7 moais qui sont les seuls à regarder la mer ), Te Pahu, Puna Pau ,
 

3 – Au Sud ouest :

Le parc national d'Orongo, avec le volcan Rano Kau (341 m), le Ahu Vinapu = le site de l'homme oiseau, là où fut trouvé le pétroglyphe le plus célèbre: celui de l'homme oiseau qui se trouve aujourd'hui au British Museum de Londres!, et la grotte de peintures rupestres Ana Kai Tangata,
 

4 – Juste à côté d'Hanga Roa, en passant par le cimetière qui borde la côte et le Musée archéologique, je suis allée à pied voir le Rongo Tautira (le beau moai solitaire qui a encore des yeux !)


et quelques photos en vrac pour donner une idée de tout cela :


Vous y verrez donc partout des moais, en tuf pour la plus part, (pierre volcanique grise) ou encore en basalte ou en trachyte, des grands, des petits, des cassés, des entiers, des reconstitués, des avec tête, des sans tête, des têtes qui traînent par terre, des sans yeux, des avec des yeux en corail blanc avec des iris en scorie rouge ou en obsidienne noire, des qui sont restés là où ils furent taillés – dans la carrière- des qui ont été transportés sur les Ahu - 298 -( grosse discussion d' ailleurs pour savoir comment ils ont été transportés !), des qui regardent vers la terre (presque tous) , d'autres (7 seulement ) qui regardent vers la mer, et des qui sont encore inachevés dans leur carrière, des qui ont des chapeaux ronds (comme les bretons) en scorie rouge, d'autres qui n'ont pas de chapeau, sans doute parce qu'ils n'ont pas eu le temps de les mettre, les chapeaux étant fixés en dernier, juste avant les yeux.. .... bref, il y en a vraiment pour tous les goûts !!!

Vous y verrez aussi des pétroglyphes, sculptures- dessins en creux ou en relief, sur les pierres et même sur certains moais, représentant pour la plupart le dieu MAKE MAKE, dieu créateur de Rapa Nui.

Et puis quelques peintures rupestres sur les voûtes des grottes, et enfin, des tablettes en bois ou en pierre, gravées en écriture « RONGO RONGO » sur laquelle, alors là, on ne sait absolument rien, si ce n'est que ce système d'écriture est unique au monde ! Personnellement, je n'en ai vu qu'au musée.


J'avoue qu'au bout de 2 jours complets de visite de moais, j'ai un peu saturé.....mais il y a de quoi occuper le temps des chercheurs en anthropologie .... c'est toujours ça !

devant--iles-de-l-homme-oiseau.jpg Le site de "l'homme-oiseau"

IP35.jpgLa pierre philosophale

IP44.jpgIP15.jpg


Les moaïs qui regardent la terre, le seul groupe de 7 qui regarde la mer (Aku Akivi),  ceux qui sont inachevés, ceux qui sont tombés, ceux qui ont des yeux (le Rongo Tautira) ...et tout en haut le cratère du volcan Rano Rakakou.
Peintures rupestre et pierre sculptée.

 











dessins-dans-grotte.jpgPietroglyphe.jpg


Tout juste un mois après être arrivée au Chili, je quitte donc le pays d'adoption de Sara (snif snif...) et la remercie encore de m'avoir organisé un si beau voyage !!

 




 

Published by Martine Bachelier - - Ile de Pâques

commentaires

Martine 04/01/2009 10:37

Je le reconnais, c'est lui, le solitaire qui trône près du cimetière !!!! je vois que tu as eu le temps de faire plusieurs fois le tour de l'ile... c'est vrai qu'en dehors des Moaïs, il y a peu de choses à voir ! mais ce que l'on en garde est à jamais gravé, tant il y a de questions sans réponses, et de beauté dans les paysages côtiers surtout d'ailleurs. Et les Moaïs, une fois qu'on les a vus, on ne peut guère les oublier; surtout quand ils ont de si beaux yeux ! bises et à bientôt pour la suite.

Hébergé par Overblog