Martine autour du monde ...

Premier mois! Première bougie ! 

MAIS  il ne faut pas croire que ce voyage ne présente aucun risque !

En fait, j'en cours beaucoup tous les jours, ce n'est pas du tout "pépère" comme on pourrrait le croire!

Et en voici quelques exemples :





donc, pour résumer, j'ai failli :

- être écrasée par un train à grande vitesse
- être mangée par un animal préhistorique qu'on appelle le "Milodon" (mais finalement il s'est laissé caresser )
- être happée par des cascades en furie (c'est moi qui suis  en bas dans l'herbe )
- glisser dans des trous d'eau glacée
- j'ai dû faire du canopy sur des troncs pour traverser les rivières
- il s'en est fallu de peu que je sois renversée par une voiture sur un petit pont de bois "branquignolant"
- j'ai fait du rafting dans des spots "hyper-dangereux"

- j'erre comme une âme en peine dans  les gares ...

On vient de me proposer de faire du saut à l'élastique  au dessus du cratère bouillonnant du Villarrica, de nuit il parait que c'est encore plus joli avec la lave rouge au milieu de la neige ...
ça va être chouette ! 

Mais chut! .... il faut le dire à personne !!



-
-

Published by Martine Bachelier - - Chili

commentaires

catherine 19/12/2008 16:14

Alors là, Martine, tu as fait très très fort, car même moi qui ne suis pas une pro de l'informatique, j'ai tout appris en un mois seulement pour me passionner pour tes aventures, me régaler de tes commentaires et savourer tes photos. Maintenant, attention, je suis scotchée ! Biz !

marina 18/12/2008 22:23

Quelle aventurière! je le savais...
Prenez bien soin de vous tout de même, mais surtout profitez bien de tout ça, car ça n'arrive qu'une fois dans sa vie de descendre une rivière agitée sur des rodins de bois!!
Gros bisous

Rachel 18/12/2008 13:53

Oh la la !
Je fais une petite visite après quelques temps... Et voilà que je découvre cette description effrayante :-) !
Il m'a donc fallu un moment pour prendre la pleine mesure des risques encourus ! Chapeau bas !
Puis, je me suis baladée, à Pucon, Punta Arenas, Puerta Natales, à El Calafaté (...) ici à pied, ici à cheval, ici en Tshirt, là bien couverte ...en te suivant. Que de splendides photos et récits hauts en couleurs !
Ah, je viens de passer une heure bien agréable au réveil... MERCI !!!
Et bisous bien chaleureux.

Martine 18/12/2008 00:04

Je savais que tu étais une femme de terrain, toujours prête à affronter les risques en tous genres ! Tu vas sortir de toutes ces épreuves grandie... tu n'arrives pas encore à nous effrayer complètement, mais tu as encore quatre mois à subir de telles situations, et à nous faire vibrer d'inquiétude !!!! bises à toi, et fais attention à toi, quand même !

charly 17/12/2008 21:53

Haha, très bon ce dernier post, je n'ai jamais douté que tu vivais dangereusement !!!! Je suis épaté de la diversité des situations dans lesquelles tu te trouves, c'est fou ! Outre ces aventures, j'ai bcp aimé la photo de toi dans une gare, avec tous tes bagages... elle mérite d'être en converture ! quelle baroudeuse !!
Bon là tu dois être à Santiago, 8 jours pour te poser avant l'île de Paques... ca ne va sans doute pas te faire de mal de retrouver un peu de confort et de modernité ! Ce repas traditionnel avec les indiens, je me suis cru en pleine émission culturelle de France 5 :) Et quelque chose a changé sur ton blog non ? Audrey, je me trompe où tu as rajouté un "précédent" "retour à l'accueil" "suivant" très pratique pour naviguer sur le blog ?? :) A presto !

Hébergé par Overblog