Martine autour du monde ...

 

La Alegria est une hacienda située à une quarantaine de km au sud de Quito, ce qui m'a permis d'avoir une jolie vue de la ville qui s'étend tout en longueur au fond d'une vallée encastrée au milieu de montagnes toutes plus belles les unes que les autres. Les « barrios », les faubourgs pauvres envahissent les hauteurs de la ville.

 

 1--1-.JPG

 

La Alegria se trouve à l'écart du petit village de « La Libertad », près de la ville de Lataguna et du Parc National Cotopaxi,( province de Vichincha),on y accède par un chemin caillouteux de quelques kilomètres, 

 

1--1-La-Alegria.JPG     1--1-bis.JPG

 

 

Depuis La Alegria, on aperçoit 2 volcans : le Pasocha et le COTOPAXI , le deuxième volcan d'Equateur par sa hauteur (5897m), et aussi le volcan en activité le plus haut du monde ! Que les amateurs d'ascension peuvent faire en 2 jours... ce qui ne sera pas mon cas ! Je vais me contenter ici d'admirer les paysages magnifiques, les montagnes, les vallées, les animaux, et participer un peu à la vie de cette hacienda, propriété de Patricia et Don Gabriel Espinosa, depuis 5 générations …La vue de la fenêtre de ma chambre:

 

 

1--29-.JPG  1--18-.JPG

 

Je découvre ici un autre monde : celui des descendants d'espagnols qui ont su conserver leur privilèges. 200 vaches, 1200 litres de lait par jour, dont 4,5% de crème, et 3,2% de protéîne … vendus chaque jour à Quito. 59  chevaux destinés à l'équitation et qui font le bonheur des touristes « cavaliers » (beaucoup de Français) qui viennent passer ici 1 à 2 semaines pour apprendre à monter ou faire de grandes balades dans les montagnes environnantes. Et plusieurs dizaines de lamas  Ils organisent aussi régulièrement des jeux de lasso … un bon business qui a l'air de bien marcher. Il y a ici 12 employés à plein temps pour s'occuper et soigner les chevaux, des cuisinières et employées de maison... Le  propriétaire des lieux dîne le soir avec moi et une jeune fille de Quito venue prendre des cours d'équitation pendant 8 jours. Nous sommes servis à table par une servante en blouse blanche, dans des assiettes très chiques.

 1--7-.JPG  1--10-.JPG

 

  Le grand père, Maurice, m'a fait faire le tour de cette expoitation de 130 hectares.

 

1--21-.JPG  1--24-.JPG

 1--13-.JPG   1--11-.JPG

 

 

 Les chambres sont très confortables, avec eau chaude et cheminée électrique, ce qui est bien agréable le soir , car il fait froid, froid....et un peu de confort de temps en temps ne fait pas de mal

 

1--38-.JPG       1--42-.JPG

 

Published by Martine Bachelier - - Equateur

commentaires

Hébergé par Overblog