Martine autour du monde ...

La région d'Otavalo : Province d'Imbarra : Capitale Imbarra

 

cartes-Eq.-003.jpg

 

1-les-environs-d-OTAVALO.JPG

 

 

Les villes et villages visités :

-La ligne de l'Equateur, à 22 km au nord de Quito

-Otavalo (marché d'art et de textile, un des plus anciens des Andes Equatoriens)

-San Antonio (capitale des sculptures en bois)

-San Pablo et son lac (volcan Imbabura)

-Peguche (la capitale du tissage -visite d'un atelier)

-village de Cotacachi (spécialité artisanale le cuir : magnifique! )

-et son lac de Cuicocha. Célèbre pour avoir un maire indien depuis 2002. Le village a eu le prix international de l'Unesco pour la paix la même année.

-Communauté de San Clemente aux pieds du volcan Imbabura (famille Pupiales)

 

Pour rejoindre la Communauté San Clemente, nous sommes passés par " La Midad del Mundo" 2483 m (la ligne de l'équateur  : latitude 0°0°O°, longitude 78°27'08'') ! C'est pas une blague, j'ai même une jambe de chaque côté !

C'est le résultat des recherches du savant astronome français Charles Marie de La Condamine, qui conduisit la mission géodésique française au 18ème siècle (le siècle des lumières) et put donc affirmer que la terre n'est pas vraiment ronde (comme une orange), mais plutôt ovale (comme un pamplemousse), aplatie aux pôles et bombée sur la ligne de l'équateur, exactement à cet endroit là (ou presque...), d'où le nom du pays !

 

1--6-un-pied-au-nord--l-autre-au-sud---JPG

 

San Pablo et son lac, avec les "totoras", plantes dont on se sert pour faire les matelas. Au fond le volcan Imbaburra (4621m d'altitude)

 

1--11-lagune-en-bas-du-volcan-Totora-plante-qui-sert-a-fai.JPG

 

Le village de Peguche, capitale du tissage artisanal où j'ai pu visiter un atelier: toutes les couleurs sont naturelles, tirées de plantes ou de bestioles. Par exemple sur ces feuilles de cactus couvertes de chaux, il y a de toutes petites bêtes noires (des cochenilles, m'a dit ma soeur Mireille, créateur licier ( http://mireilleguerin.wordpress.com/), que la dame a écrasées dans sa main pour obtenir un liquide rouge  servant de teinture.

 

1--24-atelier-tissage-a-PEGUCHE.JPG     1--25-on-ecrase-les-insectespour-faire-du-rouge.JPG

 

1--26-laine-d-alpaga--metier-a-tisser-le-kallua.JPG      DSCN2574.JPG

 

Peguche, c'est aussi la capitale de la fabrication des instruments de musique : flûtes, marancas et charangos (guitares d'équateur) qui sont faites à partir de carapaces d'armadillos (sortes de tortues). Eduardo, mon adorable guide s'y est essayé...

 .

 1--27-Peguche-flutes--maracas--charangos--guitare-_.JPG   1--28-Eduardo-a-la-charango.JPG

 1--28-bois-pour-la-guitare-carapaces-d-armadillos-.JPG                     1--28-charango-finie.JPG

 

La lagune de Cuicocha et ses deux îles, plongées dans le brouillard matinal :

 

1--38-.JPG1--36-.JPG 

 

C'est sur cette route que j'ai découvert des fruits que je ne connaissais pas :

 

-la "tomate del arbol" sucrée; On la mange comme ça, ou on en fait des jus

1--19-tomate-del-arbol.JPG     1--12-tomate-del-arbol.JPG

-le "taxo", assez doucereux. On crache les pépins :

1--17-taxo-ds-l-arbre.JPG    1--15-Taxo--on-crache-les-pepins-.JPG

-Le babaco ,  le chivalcan,

1--21-babaco.JPG    1--20-chiwalkan.JPG

-et surtout, (très important!) le "penca" qui sert à sucrer la préparation  de la chicha, boisson andine alcoolisée à base de maïs. C'est cette plante que l'on retrouve, dans tout le pays, car elle sert à délimiter les terrains des différents propriétaires (notamment ceux des enfants quand le père décède) 

1--23--penca-chicha--azucar.JPG      1--14--copie-1.JPG

A ne pas confondre avec le yucca, plante d'intérieur, dont il existe des dizaines de variétés ...  :

    

 

Published by Martine Bachelier - - Equateur

commentaires

Martine Bachelier 09/02/2012 21:35

Hé hé, merci pour l'info ma petite soeur ! j'ai beaucoup pensé à toi en voyant toutes ces tapisseries, et ces métiers à tisser : je me disais que c'est vraiment un pays où il faut que tu viennes
avec pour thème de ton voyage "les teintures" naturelles ! Si tu veux on y retourne ensemble :)
Bisous ... de Carquefou ! le 9 février 2012

Guerin Mireille 25/01/2012 12:06

Martine, je reprends seulement aujourd'hui la consultation de ton site: ton voyage a du être super intéressant, bravo pur tes photos et tes explications.. j'aurais aimé être là lorsque tu as visité
l'atelier de teinture: (je voulais te dire que je pense que les petites bêtes rouge sur les feuilles de cactus: ce sont des cochenilles qui donnent un rouge-rose- violacé très intense)
bisous
A bientôt,
Mireille

Hébergé par Overblog