Martine autour du monde ...

  3-Guatemala.gif

 

Après un vol d'une heure pour repartir vers le nord avec un tout petit avion de la compagnie TACA, me revoici à mon point de départ, tout près de El Ramate : à FLORES, sur le bord du lac Peten Itza, où je suis arrivée il y a 15 jours ! Plus exactement je suis logée à Santa Elena juste en face de l'île de Flores, à 1 heure de voiture du site. Voici l'hôtel (style très "rancho") et juste en face, Flores.

 

1--51-hotel-casona-del-lago--Santa-Elena-.JPG

 

 L'île de Flores vue de l'hôtel:

 

1--5-.JPG

Un petit mot sur le site archéologique de TIKAL qui veut dire "lieu des échos" , le plus grand d'Amérique centrale, au milieu d'un parc naturel protégé de 576 km2. Les ruines elles-mêmes situées au milieu de ce parc s'étendent sur 16 km2 (alors que Chichen Itza au Mexique fait 300 hectares)

 

Ici on est en pleine jungle, c'est un des aspects intérressants du site : on y voit toutes sortes d'animaux sauvages , notamment des coatis et es singes hurleurs ... et même de très grosses fourmis! ainsi que des arbres magnifiques :

 

1--3-arrivee-site-Tikal.JPG 1--8-.JPG

                                              

Un Chaka ,arbre à écorse rouge, dont on fait des infusions contre les gastrites, et derrière un Ramon, bois clair dont le tronc est facilement reconnaissable car parsemé de jolies tâches, très solide, pour la construction:

 

1--46--arbre-rouge---CHAKA--contre-les-gastrites.JPG

Un Juano, ou palmier à larges feuilles que les mayas utilisaient (et utilisent encore un peu aujourd'hui) pour faire les toitures:

1--45--JUANO-palmier-a-larges-feuilles-pour--toits-.JPG

Un arbre "étrangleur" , qui en entoure un autre jusqu'à ce qu'il meurt ...

 

1--50--arbre-etrangleur.JPG Le fruit du ramon : on ouvre et on mange !)

1--33--le-fruit-ouvert--on-goute-.JPG

De drôles nids d'oiseaux dans un ceiba (fromager)

1--49--nid-de-jopendura--dans-les-ceiba.JPG

Et le chicozapote ou zapotillier, l'arbre dont on reccueille la résine pour en faire du caoutchouc qui sert à la construction (sorte de ciment) et aussi à faire du chewing-gum:

1--49-arbre-chicozapote--resine--construction---chewing-gu.JPG

La maquette du fameux site la voilà, du moins ce qui est "restauré" car il a plus de 3000 édifices :

Les plus importants sont la "Plaza mayor" où l'on trouve notamment le "temple du Grand-Jaguar" et lui faisant face le "temple des masques", l'Acropole (où les dignitaires avaient leur lieu de vie), et bien d'autres ... 

C'est pendant la période "classique" (250 à 900 ap. JC) que le site trouve toute son ampleur. Puis il y a eu une période de déclin  et de renouveau avec les Nahuas venus du Mexique, notamment de Chichen Itza, pendant l'ère Toltèque. Les mayas ont beaucoup migrés d'un site à un autre, d'Ouest en Est, leur but étant de commercer entre le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes. Ils se sont beaucoup fait la guerre entre les différentes Cités- Etats. Le roi le plus élèbre de Tikal fut Ah Cacao (682-734).

Donc, pour faire court, Tikal date à peu près de la même période que Chichen Itza, mais est beaucoup moins bien conservée et restaurée (les Etats Unis qui avaient commencé les travaux se sont retirés et seul aujourd'hui le département des monuments historiques du Guatemala s'en occupe ... autant dire que ça va prendre du temps !)

Ici la Plaza Mayor et l'Acropole :  

 

1--5-maquette-ville.JPG

maquette-de-Tikal.jpg

La Plaza Mayor et l'Acropole :

 

1--22--Plaza-Mayor.JPG     1--16--vue-sur-l-acropole---habitations-.JPG

 

Le plus haut des temples de tout le "Nouveau Monde", le IV (quatre),  65 mètres, on sommet duquel la vue sur la jungle et l'ensemble du site est magnifique. Au loin, derrière moi on aperçoit les temples 1, 2, 3 et 5 ... ça  donne une idée de l'étendue du site, de l'importance de la construction (il a fallu transporter à dos d'homme plus de 200 000 m3 de matériaux divers et il ne fut terminé qu'en 741 après JC),... et des centaines de marches à monter et des kilomètres qu'il m'a fallu faire pour y parvenir ! mais la récompense fut extraordianire  :

 

Sans-titre-1.jpg-Temple-4.JPG

  

       1--39-escalier-qui-descend-temple-5-.JPG                        1--37--en-haut-du-temple-5.JPG

 

Plutôt que de montrer des pyramides et des pyramides, quelques photos de ce qui m'a paru le plus original :

 

- les mayas construisaient leur "temples-pyramides" les uns par dessus les autres, au fil des générations. Il faut donc aller chercher à l'intérieur des édifices pour y retrouver leur histoire. Ici on en a un très bon exemple : on a découvert en creusant un trou dans une pyramide, un  escalier enfoui et un masque, le masque de CHA le dieu de la pluie. On voit encore les marches sur les côtés.   

1--26-acrop.-N---le-masque-de-CHAC-le-dieu-de-la-pluie---re.JPGIntéressant aussi l'observatoire astronomique qu'il s'appelle "El Mundo Perdido", le plus haut édifice (temple 5) , du sommet duquel on observait le ciel:

 

1--44-le-MUNDO-PERDIDO-observatoire-au-sommet.JPG

C'est du haut de ce "monde perdu" que l'on observait la  "place des sept temples", place où 3 de ces 7 pyramides servaient au calcul des équinoxes et des solstices :

  

1--42--etude-des-soltices-et-equinoxes.JPG

 

Enfin on trouve souvent des trous dans le sol, trous rendus imperméables grâce à la chaux et au zapote, dans lesquels les habitants conservaient l'eau et le maïs :

 

1--41--CHOULTOUN-reservoir-pour-nourriture--mais-.JPG

Enfin, encore une preuve que les mayas d'aujourd'hui perpétuent les traditions de leur ancêtres : ils viennent encore, les jours de fêtes mayas, faire des cérémonies rituelles pour invoquer et prier leurs dieux. La preuve c'est que j'ai pu observer des cendres  toutes fraîches sur leur autel  :

1--12--temple-1-et-autel-ceremonies-aujourd-hui.JPG

Et voilà, retour à Flores puis petit vol du soir vers G.City (nous étions une dizaine, mais contrôle très très strict dans l'avion !) , dans un hôtel impressionant aussi par sa "sécurité" : policier devant la porte, doube porte grillagée fermée à clé ... il ne fait pas bon sortir le soir à Guatemala City ... surtout un soir de réveillon ! Comme pas de resto à l'hôtel, mon "réveillon" a été des plus rapides : au dodo sans manger :)

 

Mais ce matin je suis en pleine forme pour la suite du programme ...

 

Et j'en profite bien sûr pour vous souhaiter une bonne santé et une très belle année à tous !!

Published by Martine Bachelier - - Guatemala

commentaires

Mallet Martine 02/01/2012 23:24

Coucou, Martine, je te souhaite une très bonne année et tu la commences vraiment dans des endroits très très beaux. Ces sites mayas sont magnifiques, et je me rappelle comme j'ai été émue de me
retrouver dans des endroits si grandioses, où tant d'histoires s'y sont déroulées. Le rêve est en marche dans des endroits pareils. Je t'embrasse fort et fais attention à toi. A très bientôt pour
la suite. Martine.

charly & marinette 02/01/2012 22:35

Hey mam, c'est superbe ce site, mais immense !!! Tu as dû marcher, grimper, descendre, remonter sans cesse ?! Il y en aura au moins une qui aura passé des fêtes sportives :) Mais t'inquiète on a
mangé pour toi héhé
C'est vraiment splendide et chargé d'histoire, ça doit procurer une très belle émotion d'être au milieu de ces constructions...
Tu dois maintenant voler vers l'équateur où de nouvelles aventures t'attendent ! Profites-en bien et prends bien soin de toi
On t'embrasse
C&M

Brigitte Roddier 01/01/2012 18:03

Tu sais Martine, ton récit et tes photos me donnent vraiment très envie d'aller voir de ce coté ci de l'océan, sans doute un prochain voyage.
Je vois que tu te régales, ah qu'il fait bon sortir de notre train train quotidien et d'aller voir ailleurs et vivre autre chose. Tu m'épates, la solitude n'est pas trop dure? A ce que j'ai pu
lire, Gilles a du rentrer précipitamment, tu as donc passé cette période de fin d'année seule, mais là-bas, ça n'a pas la même signification.
fais attention à toi et continues ton aventure au mieux.
Moi je m'envole demain pour vivre la mienne, et j'en suis très heureuse. J'ai profité de mes enfants pour les fêtes, je pars sereine et pleine de détermination.
Je t'embrasse très fort et continue ta route sans entrave.... et haut les cœurs...!!!!

Hébergé par Overblog