Martine autour du monde ...

  arrivée Hué

3-A-320.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici HUE, ville de 400 000 habitants, située à 25 km du golfe du Tonkin , sur les bords de la « rivière des Parfums » dans la région du Centre (le Trung Bô, ancien Annam de l'époque coloniale française).

Hué est une ville sans grand intérêt, typiquement vietnamienne : fièvre immobilière et touristique, hyper bruyante dans le centre, véritable imbroglio de ruelles qui partent dans tous les sens bondée de cyclos... je n'arrête pas de m'y perdre et chaque fois dois prendre un cyclo-pousse pour retrouver mon hôtel! Hué m'ennuie : ville fatiguée, bruyante et sans charme. Beaucoup d'hôtels sont en rénovation, et le tout ressemble fort à un chantier plus ou moins abandonné.

 

Cependant Hué vaut le détour pour son seul intérêt à mon sens, et pas des moindre : son histoire .

 

L'histoire de ses empereurs : la dynastie des Nguyens (19ème siècle) pendant la période de la colonisation française, et ce qu'ils ont laissé : des tombeaux , des pagodes et une cité impériale magnifique. Formellement ce sont les français qui dirigeaient le pays à cette époque durant laquelle 13 empereurs se sont succédés de 1802 à 1945.

Ayant laissé Han Do à Hanoï, et ayant échappé à la noyade dans la baie d'Along (Ouf!, à 2 jours près j'étais bonne pour être avalée par le dragon!), je suis partie faire un tour pour visiter quelques uns de ces sites historiques :

 

1 – le tombeau de Tu Duc (1848-1883) ou « Palais de la Modestie ») , un empereur qui n'eut pas d'héritier malgré ses 100 épouses et concubines, put cependant profiter de son tombeau qu'il se fit construire de son vivant dans un parc agrémenté d'un lac artificiel... pas très modeste le tombeau ... mais on se console comme on peut ! En outre Tu Duc était très cruel, il fit assassiné son frère, et tué beaucoup de personnes et d'ouvriers qui travaillaient à la construction du fameux tombeau.

Tu-Duc-2.jpg Tu-Duc-Tomb-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 – Le tombeau de Minh Mang : (règna de 1820 à 1840) : cet empereur eut plus de chance car 142 enfants avec il faut le dire, 30 femmes et 300 concubines. Tellement occupé ( il disait que ce qui lui était le plus difficile était de gouverner son harem ) qu'il n'eut pas le temps de faire construire son tombeau lequel ne fut édifié qu'après sa mort ...snif snif. Vingt huit hectares quand même sur un axe de 700 mètres de long. Comme tous les tombeaux : portique d'entrée à trois portes bordées de mandarins civils et militaires, éléphant, dragon, chevaux ... ensuite comme tous les temples aussi , plusieurs niveaux à franchir pour atteindre les édifices suivants : porte, pavillon, temple, pont ...Les deux grands piliers de chaque côtté de l'entrée symbolise la stabilité du royaume.C'est pas moi l'impératrice, mais c'est moi quand même qui suis assise sur les marches:)  

 Minh Mang 2

  Minh-mang.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 lion-a-Minh-Mang.jpg

suite-4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 3 – le tombeau de Khai Dinh ( avant-dernier empereur 1885-1925) , dernier tombeau à avoir été construit de 1920 à 1931, sur une colline en suivant les règles de la géomancie, science qui prend en compte la configuration des astres au moment de la recherche du site, les critères géographiques et astrologiques, et parfois même les histoires du yin et du yang ...

Ce tombeau est très différents des autres, car inspiré de l'architecture européenne donc pas mal de béton....Cet empereur n'était pas lui non plus très aimé de son peuple : on le disait mégalo, aimant la frime et l'ostentation. ..Il a en outre augmenté les impôts de 30% pour financer son tombeau ! Bref, dans l'ensemble pas vraiment sympa tous ces empereurs vietnamiens !

(les funérailles de l'empereur en 1925 en présence du gouverneur général français... quand même!)

 

KD-4-vue-de-l-esplanade.jpg

 

Khai-Dinh-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Tombe-de-KHAI-DINH-1930.jpg

 

l-empeureur-KD-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 – La cité impériale : ville impériale construite de 1804 à 1833, à l'initiative de Gia Long le fondateur de la dynastie des Nguyen. On y accède par la porte du midi, et ensuite trois enceintes successives qui mènent à des temples, palais, pavillons, théâtre, portes et temples...un immense ensemble architectural qui fait penser à la Cité Interdite de Pékin. A la différence qu'aujourd'hui 60 000 personnes habitent encore à l'intérieur de la citadelle, ce qui n'est pas le cas me semble-t-il, à Pékin. Ci dessous une maquette de la cité et, à son entrée sud : la "Tour du drapeau"   

maquette-cite-imperiale.jpg

  entree-cite-imperiale.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Visite aussi de la pagode THIEN MU située sur les bords du fleuve, construite en 1601, qui se caractérise par une haute tour de 7 étages évoquant les 7 réincarnations de Bouddha. Et son bouddha souriant , au gros ventre comme en Chine!

   centre-de-la-pagode.jpgBouddha-au-gros-ventre.jpg

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette visite à la journée, pour intéressante qu'elle fut, avec un guide anglophone très stressé qui nous a mené au pas de course, ne s'est pas très bien passée : certains se sont plaints ... mais quand les touristes « en groupe » seront- t-ils donc satisfaits ??

 

Pour changer un peu d'air, je suis allée voir la fabrication des bâtons d'encens, fait à partir d'écorse d'arbre malaxée :  le aloe wood dans la région du Quang Nam ( ou le « huoing »  ), que l'on mélange ensuite à des parfums ( attar, amice, cinnamon).

 Ensuite on roule cette pâte de bois sur une tige de bambou, que l'on a laissé tremper 3 mois dans de l'eau pour qu'il devienne dur et résistant aux termites.

Il faut "rouler" vite, puis couper au couteau d'un coup sec, avant de passer à la suivante ... un peu comme j'avais vu filer la fibre de lotus sur le lac Inle.

J'ai voulu m'y essayer ... mais sans succès : je ne vais pas assez vite et tout casse !

Chaque bâton d'encens reflète la quintescence de l'harmonie entre le ciel, la terre et ses habitants. Ce rituel est observé par es familles vietnamiennes le 1er et le 15ème jour de chaque mois lunaire, les jours de fête, festivals, et anniverssaires des morts. encens.jpgencens-3.jpg

 

Enfin retour en ville sur un sampan, ou plus exactement un bateau à moteur très kitch, très "un certain Vietnam" quoi ... le long de la « rivière des parfums » ( on l'appelle comme ça, paraît-il, car les fleurs cultivées sur ses rives sentent très bon.

Je dois avoir le nez un peu bouché en en ce moment :)

  bateau-pour-retour--kitch--.jpg

  bateau-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Ce matin, après une bonne nuit grâce à une double couche de boules quies et la tête enfouie sous les couvertures, brève rencontre avec Phan Thi Ngoc Anh ... ça y est, Jocelyne : mission accomplie !

 

Et pour finir en beauté la journée, j'essaie de faire une petite sieste car comme vous savez je suis une grande « siesteuse », mais pas de chance le karaoké d'en face se met à jouer à tue-tête ... on doit l'entendre à 1 km à la ronde! Il s' ajoute à l'immeuble mitoyen en construction au vacarme de la rue, aux klaxons etc... donc je renonce pour aller faire un tour à pied jusqu'au « marché » ... j'avais demandé que l'on m'indique le chemin ... 1heure de marche pour arriver enfin devant ... un « super market » style Monoprix ! C'est bien ma veine ! La prochaine fois je préciserai marché « en plein air »... Bref, sur la route du retour, j'ai pu voir les vendeurs de pain ambulants taper leur sachets jaunes pour indiquer qu'ils vendent du pain (le Vietnam se met à la baguette !...à moins que ce ne soit les petits pains souvenir de l'époque coloniale dont parlait Dav.?), les parents venir chercher leurs enfants à l'école en scoot (ils n'ont peur de rien ... justement je viens de voir un accident de moto), et je suis bien contente quand j'aperçois de loin le « Gold Hotel » ... ouf !! je vais pouvoir souffler un peu ... le Karaoké c'est fini, mais ... un match de foot l'a remplacé juste sous ma fenêtre ! Pour vous montrer que je ne raconte pas d'histoires, je vous mets la photo prise de ma fenêtre :) ... et les matchs de foot ici, c'est quelque chose ! Quand un but est marqué, c'est toute la ville qui s'enflamme!

  mon-voyage-2010-007.jpg

   mon-voyage-2010-015.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mon-voyage-2010-005.jpg 

Published by Martine Bachelier - - Vietnam

commentaires

voyage vietnam cambodge 29/03/2017 05:30

Bonjour Vietnam

myriam 20/02/2011 18:09


Hello Martine. On t'attend pour très vite et nous en sommes bien contents. Tu ne t'ennuieras pas in France: actualité palpitante, nouvelles permanentes du front...J
e t'ai trouvée bien belle en blanc devant l'éléphant de Hué et la 1ère image de la baie d'Along rappelle (de loin) le détroit du Bosphore? ... les tombeaux des rois prolifiques ou cruels
n'inspirent pas la joie de vivre! Gros gros bisous, et très bon voyage, Myr


dav 20/02/2011 12:57


salut mam ! vivement carquefou et le calme absolu - sans boule quies !! ahah :) profite des derniers jours. je vois sur les photos que tu a une belle chemise vietnamienne et que tu as l'air en
forme, c'est bien ! bon retour et plein de bisous, dav


pierre 20/02/2011 09:12


Ils ont l'air d'avoir quand même ete assez peinards, tous ces empereurs ! C'est assez dingue que ce ne fut qu'au 19 siecle... J'espere que la prochaine etape est un jardin tout tranquille sans
bruit pour atteindre a zenitude totale avant le retour !

Bizoo Mam'


gilles 18/02/2011 19:30


Je vois qu'il ne fait pas un temps exceptionnel; douce transition vers les contrées européennes. mais ici il ne pleut pas na (enfin pas aujourd'hui) et le temps est plutôt clément.
Je te prépare un petit périple des tombes célèbres de France. On commencera par la basilique de Saint-Denis, ce qui permettra d'évacuer d'un seul coup d'un seul de nombreux rois puis au gré des
pérégrinations,dans le désordre et sans exhaustivité, les Invalides, Colombey, Jarnac...
Peut-être même que je vais me faire construire un petit temple. Le Taj Mahal est un peu grand et n'est dédié qu'à une femme.... Alors
Bisous et be careful
Gilles


carpediem44 18/02/2011 15:06


oh la, comme ça me fait drôle de voir ces photos, j'y étais hier, mais c'est déjà loin. Tu sais le Monoprix à Hué, il fallait continuer et tu aurais
trouver le marché, moi je l'ai trouvé, tra la la.....
Ah oui je suis d'accord avec toi, le foot là bas c'est quelque chose !!!
Et maintenant quel est la suite du voyage?
On aura plein de souvenirs commun à échanger, ça va être sympa.
Bises et à bientôt
Brigitte.


Hébergé par Overblog