Martine autour du monde ...

 

Une petit vol de coucou et voilà Heho l'aéroport qui dessert l'État SAHN. Un Etat réputé "rebelle".La terre est riche bien cultivée, le fleuve suit son cours ...

 

arrivee-a-Heho.jpg

 

 

Deux heures d'une route défoncée et où encore une fois on peut voir des femmes et des hommes pieds nus, refaire la chaussée en cassant et portant à mains nues de lourds cailloux -des prisonniers politiques m'a-t-on dit - , pour se rendre à PINDAYA, une toute petite bourgade située à 1200 mètres d'altitude au pied d'un lac serti de montagnes, célèbre pour sa grotte aux 9000 bouddhas, la plus grande parait-il de l'Asie du Sud-Est. C'est vrai que c'est assez impressionnant! La grotte de « Pak Ou » à côté semble bien petite!

 Il faut grimper à pied ou en voiture pour accéder à la grotte principale puis aux nombreux labyrinthes où les bouddhas ont été entassés au fils des ans. Les plus anciens dateraient du 12 ème siècle.

 

3--9000-bouddhas.jpg

 

 

Ville célèbre aussi pour ses énormes banians centenaires qui entourent le lac. Les banians sont des arbres sacrés en Birmaniecomme dans toute l'asie du sud-Est d'ailleurs : avec leurs énormes racines aériennes ils sont censés faire se rejoindre le ciel et la terre. C'est pour cela que les statues de Bouddha et les autels funéraires sont souvent disposés à leurs pieds. 

 

Pindaya-Banyan.jpg

 

 Et  pour son « grand marché » ... et comme j'adore les marchés je demande à mon guide d'y aller faire un tour : une merveille . C'est le rendez-vous des ethnies locales ( les PAOH habillées de noir avec un turban de couleur sur la tête, les PADAUNG que l'on appelle chez nous les « femmes girafes »- une horreur - , les INTHAS du lac Inle ...) qui viennent y vendre leurs produits : la grande spécialité c'est parait-il les fourmis rouges grillées, mais parmi toutes les bestioles grillées, j'avoue que je n'ai pas pu identifier les fameuses fourmis rouges ! En revanche énormément de pommes de terre, de maïs, de blé, des haricots, de potirons, de tomates. Ainsi que de sucre de canne sous toutes ses formes liquide, solide, en morceaux, en gâteaux mélangé à du riz et de la noix de coco , ...du riz gluant enveloppé dans des feuilles de bananiers pour qu'il se conserve plus longtemps, ou en galettes mélangé à d'autre ingrédients, et des sachets de graines, de graines, et encore des graines : tournesol, soja, potiron, lentilles, tofu... Des feuilles fraiches de thé vert (slapy tea) que l'on pile pour parfumer les salades, contrairement à celles que l'on fait sécher utilisées pour la boisson.

  

arret-au-marche-de-AUNG-BAN--les-crepes-de-riz-gluant-au.jpg

betel.jpg 

 

  feuilles-de-the-slapy-tea-pour-les-salades.jpg

-Crêpes de riz gluant sucré, à la noix de coco

-Bétel: noix d'arec aux propriétés astringentes -mâchée dans toute l'Asie, et dont les consommateurs crachent le jus rouge à intervalle régulier 

-Feuilles de thé "slapy"

 Ce pays, à la terre ferrugineuse, très rouge rouge est peu être le plus cultivé que j'ai jamais vu. Et la riche diversité de ses aliments, de sa cuisine, absolument incroyable. Il me faudrait des années pour tout connaitre! Pour tout goûter ... ça, en revanche ce serait plus difficile !!

 

Pindaya c'est aussi le lieu de la fabrication d'ombrelles traditionnelles en bambou et en papier. Là encore j'ai pu admirer le savoir- faire artisanal des Birmans, un vrai plaisir de les voir travailler avec autant d'adresse et de rapidité.

 

2-elles-sont-en-papier-fait-maison.jpg

 3.jpg

 Une nuit dans un bungalow fort sympathique et hop le lendemain de bonne heure en route pour le Lac Inle ... que j'attends depuis longtemps avec impatience !

Published by Martine Bachelier - - Birmanie

commentaires

Hébergé par Overblog