Martine autour du monde ...

P1000911---Copie.JPG

Je viens d'accompagner Gilles à l'aéroport  pour un retour à Paris .... SNIF SNIF ..je reprends la plume ...

 

Mais nous avons passé quelques jours ensemble à Luang Prabang : 2 ans après, Luang Prabang, dont la beauté de la nature environnante n'a bien sûr pas changé, m'est apparue bien différente du souvenir que j'en gardais : celle d'une petite ville calme et sereine.

 

Cette semaine j'ai été sidérée par le changement : la ville est devenue trépidente et hyper touristique, remplie du vacarme des  voitures (alors qu'il n'y avait pas de voitures dans le centre il y a 2 ans) des centaines de tuk-tuk qui pétaradent, d' innonbrables motos qui font un bruit d'enfer et envoient des nuages de pollution, à tel point que j'ai attrapé une bonne bronchite et dû m'acheter un masque "anti poussière". ! Si l'on ajoute à ça qu'il n'y a pas de feux, pas de passage piétons, cela donne un aperçu de la joyeuse cohue règnante !

   

A Luang Prabang, classée au Patrimone Mondial depuis 1995, à part les temples bien sûr qui sont toujours aussi beaux, il n'y a plus que des resto. et des guest-houses à touche-touche. C'est incroyable !

La population locale, qui travaille à la ville, ce qui l'a certainement enrichi, est déplacée plus loin, dans les "faubourgs" et les villages  de l'autre côté du Mékong,  qui se développe à toute vitesse et où il est prévu de construire une vraie ville, avec des hôtels grand luxe à ce que l'on m'a dit ...

 

Certaines personnes "autorisées" m'ont même fait part de leur inquiétude sur l'avenir du tourisme ici, si les autorités ne prennent pas des mesures draconienes pour développer un tourisme plus authentique et surtout plus écologiste ...

Affaire à suivre

 

mon voyage 2010 082  A  Luang Prabang, pour retrouver un peu de calme, il faut donc aujourd'hui, s'éloigner du centre ville et la rue principale,  pour aller se promener à pied ou en vélo dans les alentours ... les rives de la Nam Khan  (maintenant il faut payer pour prendre le petit pont en bambou!) , la rive nord du Mékong en face : même si partout ça se transforme, elles sont encore très belles surtout au coucher du soleil ! Les petits villages au nord de la Nam Khan , son marché Lao ... 

 

mon-voyage-2010-049-copie-1.jpg

 mon-voyage-2010-059-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nous avons même vu une pharmacie très locale (pour Marie-Jo) et un camion de déménagement (pour Dav)

 

  mon-voyage-2010-065-copie-1.jpgmon-voyage-2010-068.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais bon, Luang Prabang reste une petite merveille pour ceux qui savent mettre des boules quies pour se protéger de la musique, des gongs des bonzes, des coqs ... et se lever à 5h du mat. pour profiter de l'air pur !

En fait les laotiens dinent et se couchent très tôt (9h) mais se lèvent très tôt aussi(5/6h)

Ils ne fêtent pas du tout  Noël, et juste un peu le 1er de l'an ...pour faire plaisir aux occidentaux,

En revanche, c'est vrai que la musique a donné à fond le 31 jusqu'à 2h du matin !

 

La nature environante est toujours aussi belle et propice à de superbes randonnées :) mon-voyage-2010-105.jpg mon voyage 2010 122

 

 

 

Gilles a même traversé les waters falls au péril de sa vie ! 

 

 

 

Avant d'aller méditer  davant l'Eternel au soleil couchant, sur les bords du Mékong,  

 

 

mon-voyage-2010-040.jpgmon-voyage-2010-154-copie-1.jpg

 mon-voyage-2010-107.jpg 

Bye bye Luang Prabang !

Published by Martine Bachelier - - Laos

commentaires

C&M 03/01/2011 23:05


Alors nous on débarque un peu car on n'avait pas lu le blog depuis le 28 décembre ! Heureusement Papa nous a raconté en détail et j'ai pu admirer vos photos, vraiment très belles, donc voilà ça
c'était le premier point !
Le deuxième c'est l'envie d'aller maintenant dans le nord du laos... halala on n'en a jamais assez !
Le troisième c'est le doux souvenir que nous évoquent ces images de luang prabang ; et j'insiste sur "doux" souvenir car voyez-vous il ne faudrait pas dépeindre luang prabang comme le remblais de
la baule au mois d'août non plus ! Certes on n'y était pas il y a 2 ans, mais il y a 2 mois on a quand même trouvé ça très reposant, avec une atmosphère tranquille et un bel art de vivre (au moins
pour les affreux parisiens que nous sommes)... Certes on n'a pas pu passer à côté d'une sensation de développement touristique un peu incontrôlé, là-dessus on te rejoint complètement :)
Voilà, en attendant c'est la rentrée, et pour fêter ça la préfecture de police vient de m'envoyer la confirmation de ma perte de point d'il y a 3 mois... reçevoir ça un 3 janvier... non mais on n'a
pas idée ! donc me voilà à 10 points ! et non pierrot je ne ferai pas la course :)
Voilà, c'était la dernière chose.
gros bisous et profite bien du sud maintenant !!


Gilles Bachelier 02/01/2011 20:58


je ne connaissais pas Luang prabang et je partage cette analyse. L'axe touristique a peut-être atteint son point d'orgue sinon la ville sera un nouveaiu Mont Saint-Michel. les environs sont
pourtant de toute beauté et cela mérite le détour. Gilles


Hébergé par Overblog