Martine autour du monde ...

On m'a souvent posé la question, alors je rappelle que les pays sont classés par numéros, et les articles du plus récent au plus ancien ...

L'Iran c'est le numéro 38, (l'introduction sur l'Iran c'est le numéro 38,  puis 38-1, 38-2, 38-3 ... etc ... le dernier écrit, la conclusion étant le 38-11 ) 

Vous pouvez aussi maintenant écouter de la musique et voir des vidéos, cliquer sur les photos pour les agrandir  et faire défiler les diaporamas ...et écouter de la musique iranienne !

Bonne lecture !

 

J'ajoute aussi pour ceux qui n'ont pas le temps de tout lire, que l'Iran est sans doute  un de mes plus beaux et de mes plus intéressants  voyages ! Si l'Iran vous tente allez-y !

 

Les livres que je recommande le plus : "Je vous écris de Téhéran" de Delphine Minoui, car il donne une image exacte de ce que j'ai pu observer  et ressentir de l'Iran d'aujourd'hui, et " La longue marche" de Bernard Ollivier (tome II - Vers Samarcande) .

Pour vous mettre l'eau à la bouche, voici l'ambiance  .... :  

 

Mosafere Shahre Baran

Comme d'habitude, voici ma "petite conclusion" sur la découverte de ce pays ... en essayant d'y exprimer brièvement mon ressenti tout au long de ce voyage ...

- Les iraniens sont très attachés à leur  histoire longue de plus de 4000 ans, mais en même temps ils sont  tournés vers  l'avenir, l'ouverture au monde, Désireux de modernité, de nouvelles technologies (tous même les plus modestes ont leur iphone à la main) même si beaucoup de réseaux sociaux et de sites internet sont interdits. D'ailleurs j'ai eu beaucoup de mal à faire mon blog sur place ... peut-être avait-il été "bloqué" , je ne sais pas. En tous cas j'ai galéré pour arriver à me connecter de temps en temps !

- Dans la vie quotidienne ce qui surprend le plus et qui m'a le plus marquée, c'est leur gentillesse, la chaleur de leur accueil et un incroyable humour... marque d'une volonté d'ouverture là aussi, pour que les visiteurs étrangers chassent de leur esprit la fausse image stéréotypée d'un pays rigide et fermé aux autres.

C'est tout le contraire ! En permanence, ce sont signes d'amitié, gestes amicaux, photos avec eux, grands sourires, invitations, tasses de thé offertes avec des gâteaux et même de petits cadeaux ... combien de  dizaines de fois, n'avons nous pas entendu "Welcome to Iran ! " , ou bien une tape sur l'épaule accompagnée d'un  "toi soeur, moi frère ! " Au bazar, une personne nous a même accostés pour dire combien elle était désolée de tous ces attentas commis en France ... Quand nous étions arrêtés sur le bord des routes , toujours klaxons et signes de la main par la fenêtre pour nous dire bonjour ! Avant de venir en Iran, je m'étais dit que cet accueil légendaire des iraniens était peut-être dû à une obligation de leur religion ... mais non, c'est une générosité non feinte, spontanée, et qui leur fait manifestement très plaisir ! autant qu'à nous !

Quand notre foulard glisse et nous tombe sur les épaules, parfois ça les fait même rire ! Christine s'est cependant fait reprendre à 3 reprises pour remettre son foulard ...  cependant nous n'avons vu aucun policier dans les rues (peut-être sont-ils habillés en civil...)

L'obligation de mettre le foulard à l'extérieur, et même dans les restaurants et le hall des hôtels est, c'est vrai pour nous, une réelle petit contrainte, surtout quand il fait chaud, et que le foulard tombe en permanence ! Les iraniennes ont trouvé un truc : se mettre une casquette avec visière sur le foulard, ce qui l'empêche de tomber et protège les yeux du soleil ! A retenir :)

Je pense personnellement que si les iraniens veulent développer encore plus le tourisme qui est en train d'exploser, il faudrait supprimer l'obligation pour les touristes non musulmans, de porter le voile ou le foulard.

C'est un peu triste aussi pour nous de voir toutes ces femmes habillées en noir de la tête aux pieds, avec le hidjab (voile noir qui ne couvre pas le visage) ou le niqab (voile intégral qui ne laisse apparaître que les yeux), l'abaya (granderobe noire) ... mais ça, c'est leur droit et il faut le respecter !

Mais là aussi les choses évoluent : les jeunes femmes ne sont plus toujours en noir, elles portent maintenant des "leggings" et par dessus, des robes de couleur qui descendent jusqu'au genoux, le foulard laisse entrevoir la chevelure, le maquillage est toujours de rigueur...et la chirurgie esthétique (du nez surtout) est courante.

Autre petit problème : les cartes bleues ne marchent pas là bas ... mais je crois que c'est pour bientôt! Il faut donc apporter suffisamment d'espèces sonnantes et trébuchantes (euros- dollars)

- Début avril est une bonne période pour aller en Iran, la pluie a cessé et il ne fait pas encore très chaud (entre 10 et 23-25°), et surtout il y a encore très peu de touristes. Nous étions parfois les seuls sur les sites. la majorité des touristes que nous avons croisés sont européens ... et surtout français !

- les paysages sont beaux, mais (ceux que nous avons traversés de Téhéran à Shiraz) sont très secs et désertiques. Les belles montagnes de la chaîne du Zagros (1800 km)  rompent la monotonie. Tous les lits des rivières sont pratiquement à sec, et l'on comprend mieux l'ingéniosité de  ce peuple pour la capture et la préservation de l'eau .

- Le réseau routier principal est très bon, les routes asphaltées sont souvent toutes neuves.

Un seul problème : la conduite automobile ! je reprends là le commentaire du "Petit Fûté" qui me semble parfait : " les iraniens s'en moquent éperdument... dépassements surréalistes, sens uniques transgressés sans vergogne, mépris total du piéton ... vigilance de tous les instants impérative, au volant comme à pied! "

Les rues des villes sont très animées, les nombreuse boutiques débordent sur les trottoirs.  Les iraniens semblent aimer prendre leur temps, en se promenant, en pique-niquant . Dans les banlieues des grandes villes, les petites maisons à toit plat sont souvent bien décrépies. Les villages le long des routes sont rares. Les cultures aussi à cause du manque d'eau. Les déchets et détritus de tous ordres sont nombreux. 

Nous nous sommes toujours sentis en parfaite  sécurité partout (plus qu'en France!), aucun  problème de ce côté là.

- La nourriture aussi nous a surpris ! pas seulement du riz et du poulet , mais nombreuses  variétés de plats délicieux , notamment ragoûts, soupes de toutes sortes,  aubergines , fromages, yaourts , beaucoup de bonbons, de pâtes de fruit et de gâteaux aussi ... peu de fruits sauf les pastèques. Le pain "barbarie" est délicieux ; On peut trouver toutes les recettes de plats iraniens typiques sur internet ... leur goût est toujours réhaussé par toutes sortes d'épices  parfumés et de fruits secs.

La religion : un commentaire sur la pratique religieuse que Michel Percot et sa fille Marie, grands connaisseurs de l'Iran,  m'ont aidée à comprendre et à décrire :

"Depuis que nous sommes en Iran, il me semble ne jamais avoir entendu d'appel à la prière; pas de "Allah Akbar" et pas de rassemblements le vendredi. J'apprends que dans cet Iran, dit "République Islamique", la religion n'est pas vécue comme je le croyais.

Les mosquées que nous visitons sont de magnifiques vestiges de la puissance des monarques persans, des monuments historiques qui ne témoignent en rien de la foi d'aujourd'hui. Là où la majorité du peuple iranien, hommes et femmes, se rend, ce n'est pas dans les mosquées, mais dans les mausolées. Là où sont enterrés des saints et des saintes que l'on va prier pour qu'ils vous accordent guérison d'un proche, assurance de la naissance d'un garçon, réussite à un examen etc... De la même manière qu'en France on priait la Vierge, Sainte Antoine ou Sainte Rita.

Ce n'est donc pas l'Islam orthodoxe et rigoriste que vit la grande majorité du peuple iranien. Il s'agit de la religion populaire telle qu'elle s'est toujours pratiquée dans nombre de cultures qu'elles soient chrétiennes, bouddhistes, musulmanes, etc ... Au demeurant, la grande fête en Iran n'est pas une fête musulmane, mais la fête de "Novroz", le Nouvel An, héritage de la tradition zoroastrienne." 

Voilà exactement les questions que je me posais ... merci Michel, je comprends mieux !!

 

 Je voudrais terminer en remerciant notre agence locale qui vraiment nous a organisé un superbe voyage (un peu trop court et "speed"  pour moi ... mais bon, on y retournera, en prenant plus notre temps cette fois, comme les iraniens :)

Arash Kamangir Tour & Travel Agency Co. Ltd (www.viaggioiniran.com)

et son partenaire francophone : Iran Authentique Voyage (http://www.iran-authentique.voyage/)

Très bons hôtels, maison d'hôtes et caravansérail, véhicule très confortable, visites de sites toujours intéressants et variés, un beau survol de l'Iran sous toutes ses facettes !

Je recommande cette agence à tous ceux qui envisagent de partir en Iran, un pays qui vaut vraiment la peine que l'on s'y rende ! (d'autant plus que depuis la semaine dernière il y a un vol direct Paris-Téhéran - A vérifier ). Nous avons trouvé cette agence par l'intermédiaire de l'agence parisienne Phileas Frog.(travelsolutions.fr)

Je remercie aussi notre petit groupe "famille voyage"  pour sa convivialité , et le plaisir que nous avons eu à voyager ensemble (pour moi c'est la première fois que je voyage "en groupe" ! et j'ai beaucoup apprécié)

Enfin et surtout, un grand merci à Azie (Azadeh) notre sympathique guide, cultivée (doctorat de littérature) , drôle, généreuse, et à Réza notre "chauffeur-cuisinier-chanteur-claqueur de doigts" ... nous avons bien ri tous ensemble et ils font désormais partie de notre "famille voyage" . C'est grâce à eux aussi que notre voyage a été si merveilleux !

Azie et Réza, j'attends votre visite en France où je vous accueillerai avec grand plaisir   ...!!!

MERSI MERSI !!!!

KHEILI MAMMUN !!!!

 

Yaramo Milkham

Azie et RézaAzie et RézaAzie et Réza

Azie et Réza

خداحافظ ایران!خداحافظ ایران!خداحافظ ایران!

خداحافظ ایران!

Dernière minute: le numéro hors série du "Point" du 7 avril 2016 ! Très intéressant ... ça tombe à pic !

Dernière minute: le numéro hors série du "Point" du 7 avril 2016 ! Très intéressant ... ça tombe à pic !

Lundi 2 mai 2016 : dernière minute : Les résultats définitifs des élections législatives en Iran viennent de tomber : les candidats réformateurs et modérés ont remportés le second tour des législatives, face aux conservateurs. C'est la première fois depuis 2004 que l'Assemblée ne sera plus dominée par les conservateurs et que les deux grandes tendances politiques iraniennes seront représentées de manière à peu près égale. Pour la première fois de l'histoire du Parlement iranien, les religieux y seront moins nombreux que les femmes (16 contre 17)

Et puis, le 8 janvier 2017, Rafsandjani , l'ancien Président, qui a occupé de très nombreux postes de pouvoir (Président du Parlement, commandant en chef des armées, président de la République , Président de l'Assemblée des Experts, Président du Conseil de discernement depuis 1989 )  "parrain" des réformateurs du président Rohani, religieux modéré, également appelé "le requin" est mort à l'âge de 82 ans...

Enfin, la prochaine élection présidentielle en Iran aura lieu le 19 mai 2017. Rohani sera-t-il réélu ? Affaire à suivre ...

http://www.lefigaro.fr/international/2017/01/10/01003-20170110ARTFIG00204-des-centaines-de-milliers-d-iraniens-pleurent-l-ex-president-rafsandjani.php

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/01/09/rafsandjani-le-parrain-de-la-republique-islamique-d-iran-est-mort_5059580_3382.html

Pour ceux que cela intéresse, voici la liste de nos hôtels :

1-Tehéran :Parsian Enqhelab Hotel  

Adresse : Behjat Abad, Tehran, Iran

Téléphone :+98 21 8893 7251

 

2  Kashan :-Negarestan Hotel Chambre d'hôtes

Kashan, Amir Kabir St,  Iran

N° 10 sur 13 gîtes B&B et auberges à Kashan

 

3 - Isfahan :Isfahan Piroozi Hotel - 4 stars

Emam Hossein Square, Down Chahar Baghe Ave, Isfahan, Iran 

 

4 - Yazd : Mehr Traditional Hotel  

Adresse : Yazd, Lard e Keyvan, Iran

Téléphone :+98 35 3622 7400

 

5 -Caravansérail de Zeinodin

Le caravansérail de Zeinodin date du XVIᵉ siècle. Ce caravansérail est situé près de Yazd en Iran, sur l’ancienne route de la soie.

 

6 -Shiraz : Karimkhan Hotel

Hôtels à Shiraz

 Roodaki Street, Shiraz, Iran

Tel: +98 71 32235001 Fax: +98 71 32243346 
Zand Blvd. Rue Rodaki. Shiraz, Iran

la fin d'un très beau voyage !!

Published by Martine Bachelier - - Iran

commentaires

Mandalay Hill Hotel 25/03/2017 05:43

Votre voyage à amener l'Iran de nombreuses significations, pour que l'image est très belle, les informations que vous partagez est très attrayant.
Nous vous remercions de l'article.

voyage au vietnam blog 23/03/2017 05:39

Votre voyage sera vraiment fascinant pour aller avec un ami

Monique Riguet 18/02/2017 16:46

bonjour, je mets votre blog dans mes favoris pour le lire plus en détail ! mais pour l'instant, une petite question, nous hésitons pour notre voyage en septembre entre l'Iran et l'Ouzbéksitan, lequel choisir ? (il faut dire que, comme nous avons 70 ans, les projets de voyages s'arrêteront peut-être bientôt ! (de toute façon, nous partirons en voyage organisé)

Hébergé par Overblog