Martine autour du monde ...

Au revoir la Bolivie !

Nous devions passer la frontière Bolivie/Pérou à Kasani (environ 10 mn de Copacabana) vers 15h ... mais suite à une grève annoncée de certaines populations Aymara du Pérou qui s'opposent à l'ouverture d'une nouvelle mine d'argent sur leurs terres , nous sommes restées bloquées à la frontière jusqu'à 19h (18h au Pérou) , et c'est avec soulagement que nous avons enfin vu arriver nôtre taxi ...  grâce à l'aide efficace de notre agence Antipode et d'une dame de Copacabana ( merci Fatima !) qui nous a aidées - elle nous avait même retenu 2 place dans un bus au cas où ...) et a attendu avec nous jusqu'au bout !

Le mini-bus-taxi qui venait nous chercher de Puno et devait mettre 3 heures en a mis 7 !! ... à cause des nombreux "barrages de cailloux" sur la route ... il a dû passer par des chemins de montagne pour venir nous prendre en charge comme prévu ... quand nous sommes rentrés par la route vers Puno , nous avons pu constater que bien des cailloux étaient encore sur la route , et on a dû rouler doucement en zig zag :). La route suit le sud du Lac Titicaca , côté Péruvien.  Bref, nous avons finalement atteint Puno où nous avons passer la nuit .

En fait, ce sont donc les péruviens qui ont bloqué la route à la sortie de la Bolivie, on se demande pourquoi ... pour empêcher les touristes de passer ? Péruviens et Boliviens ne s'aiment pas beaucoup  ! Quand on interroge notre guide bolivien sur ce qu'il pense des péruviens il nous répond : " euh ... les péruviens sont des gens "bizarres" ..." et vice versa quand on pose la même question à un péruviens ...

 

Copacabana en Bolivie - Puno au PérouCopacabana en Bolivie - Puno au PérouCopacabana en Bolivie - Puno au Pérou

Copacabana en Bolivie - Puno au Pérou

De Puno à Cuzco, nous traversons l'Altiplano (ou pampa) , entre cordilère occidentale et orientale. L'ensemble de l'Altiplano entre Pérou, Chili et Bolivie s'étend sur 80 000 km2. avec une altitude moyenne de 3800m .

Départ tôt le matin à 8h : 380 km de route et nous sommes arrivés à l'hôtel à 18h ....10h de route , toute une journée de trajet,   à travers des paysages toujours magnifiques, des villages : Pucara,  le col de la Raya où nous changeons de département ( du département de Puno nous passons à celui de Cuzco) , le site de Raqchi où se situe le temple Inca de Wiracocha le dieu créateur, et dernier arrêt au village de Andahuaylillas

Ci-dessous arrêt au musée de Pucara. La civilisation Pucara est antérieure aux incas . Toute cette région est habitée aujourd'hui par les quechua "nord" (je rappelle que 70% de la population est quechua et 30% aymara y compris la région du lac Titicaca au Pérou et Bolivie).

Dans la cour du musée un arbre à papier : le quenua. C'est l'arbre national du Pérou .

Sur les toits des maisons les "toritos" , de petits taureaux qui portent bonheur à la famille.

Tout le long de la route de Puno à Cuzco, il y a une voie ferrée avec un train tous les 3 jours seulement ... utilisé principalement par les touristes qui se rendent au Machu Pichu ! un joli train bleu qui date un peu :)

 

Pucara
PucaraPucara
PucaraPucara
PucaraPucara

Pucara

Arrêt au col de la Raya (4335 mètres)

Pour lutter contre le manque d'oxygène je mâche des feuilles de coca et du chocolat !

On y découvre de loin la Cordillère Royale au coeur de la chîne de montagne sud américaine.

Le col de la Raya où des femmes vendent leur artisanat (tapis en laine de lama)
Le col de la Raya où des femmes vendent leur artisanat (tapis en laine de lama)
Le col de la Raya où des femmes vendent leur artisanat (tapis en laine de lama)

Le col de la Raya où des femmes vendent leur artisanat (tapis en laine de lama)

Ci-dessous le temple de Viracocha , le dieu créateur, un village,  un centre administratif et religieux, servant aussi à stocker la nourriture dans des entrepôts (les qolqas) pour les pélerins se rendant à Cuzco. Nous aussi nous avons marché sur le "chemin de l'Inca" !

Le village  est aujourd'hui réputé pour ses poteries. L'église est belle !

le site de Raqchi
le site de Raqchi
le site de Raqchi
le site de Raqchi
le site de Raqchi
le site de Raqchi

le site de Raqchi

Dernière étape : le petit village de Andahuaylillas, célèbre pour son église du début du 17ème, connue sous le nom de "Chapelle sixtine de l'Amérique du sud" , grâce aux fresques et tableaux qui la décorent et son autel ciselé d'or.

Les ruelles sont aussi  très jolies ... sur la place les  femmes tissent ;

La rivière " sacrée " qui longe  la route, et qui change de nom (Vilaqmago ou Urubamba ) suit son long chemin depuis le Lac Titicaca,  jusqu'à se jeter dans le fleuve Amazone ! Nous l'apercevons parfois, ainsi que de vieilles cabanes autrefois habitées par les incas (et qui le sont toujours !) .

AndahuaylillasAndahuaylillas
AndahuaylillasAndahuaylillas
AndahuaylillasAndahuaylillas

Andahuaylillas

Enfin je ne peux passer sous silence une fois de plus , les bouchons qui ralentissent la circulation, où voitures, bus, minibus, taxis, mototaxis,  tuk tuk en tous genres ... sont bloqués les uns contre les autres ! En arrivant à Cuzco : idem ... nous avons mis 1 heure à traverser la ville pour trouver nôtre hôtel ..

Les faubourgs de Cuzco sont très laids et pauvres, comme ceux de toutes les grandes villes ; les toits des maisons ne sont toujours pas finis : de grandes barres d'acier se dressent en haut de leurs murs . On m'a dit que c'était pour ne pas payer la taxe d'habitation ! mais les gens y habitent souvent depuis longtemps déjà ...

 

moto-taxi - tuk-tuk et maisons avec leurs barres de fer sur le toit moto-taxi - tuk-tuk et maisons avec leurs barres de fer sur le toit
moto-taxi - tuk-tuk et maisons avec leurs barres de fer sur le toit moto-taxi - tuk-tuk et maisons avec leurs barres de fer sur le toit

moto-taxi - tuk-tuk et maisons avec leurs barres de fer sur le toit

Published by Martine Bachelier - - Pérou

commentaires

Hébergé par Overblog